assassiné, ée

ASSASSINÉ, ÉE

(a-sa-si-né, née) part. passé.
Tué en guet-apens. Assassiné par son garde-chasse.
Les uns assassinés dans les places publiques [CORN., Cinna, I, 3]
Fig. Assassiné par un si cruel contre-temps. Assassiné de visites importunes.
Nous étions, l'année passée, assassinés de chenilles [SÉV., 439]