assemblage

(Mot repris de assemblages)

assemblage

n.m.
1. Action d'assembler des éléments formant un tout ; ensemble qui en résulte : L'assemblage d'un meuble en kit
2. Réunion d'éléments divers : Votre exposé est un assemblage d'idées
3. Dans l'art moderne, œuvre à trois dimensions faite d'objets divers : Un assemblage de Picasso.

ASSEMBLAGE

(a-san-bla-j') s. m.
Réunion de choses ou de personnes. Tout assemblage de parties peut se désunir. L'assemblage des atomes. Formé par assemblage. La mort rompt l'assemblage du corps. Armée qui est un assemblage de toutes les nations.
De tant d'objets divers le bizarre assemblage Peut-être du hasard vous paraît un ouvrage [RAC., Athal. II, 5]
C'était un grand guerrier, mais dont le sang ni l'âge Ne pouvaient avec vous faire un digne assemblage [CORN., Sertor. V, 4]
Son ouvrage n'est qu'un assemblage confus de parties magnifiques [FÉN., Tél. XXII]
Il faudrait dire qu'à la vérité les corps viennent de Dieu, mais non leurs mouvements ni leurs assemblages.... [BOSSUET, Lib. arb. 3]
La confession de Bâle dit que l'Église catholique est le saint assemblage de tous les saints [ID., Var. 15]
Fig. L'assemblage des plus nobles connaissances. Cet homme est un assemblage de tous les vices.
Terme de menuiserie. Manière de joindre des pièces de bois. Assemblage à rainures, à tenons, à mortaise.
Terme de reliure et de brochage. Réunion de feuilles d'un volume dans l'ordre de leurs signatures.

ÉTYMOLOGIE

  • Assembler.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    ASSEMBLAGE. Ajoutez :
    Terme de point d'Alençon (dentelle réseau). Réunion de tous les morceaux en bande, pour en faire les coutures, dans la dentelle réseau.

assemblage

ASSEMBLAGE. n. m. Action d'assembler ou Résultat de cette action. Un assemblage de lettres, de syllabes. Un bateau se fait de l'assemblage de plusieurs pièces de bois. Un bizarre assemblage de couleurs. Cet assemblage d'hommes venus de tous les pays fut le noyau de la colonie.

En termes d'Arts, Assemblage d'une porte. Assemblage à tenons et à mortaises. Bois d'assemblage.

En termes d'Imprimerie, L'assemblage des feuilles d'un volume.

Il se dit figurément des Choses morales. L'assemblage des qualités qui font le grand homme d'État. Son caractère est un assemblage de vices et de vertus. Assemblage d'idées incohérentes. Son ouvrage n'est qu'un assemblage confus de parties magnifiques.

assemblage

Assemblage, m. penac. Est l'oeuvre de assembler les pieces en un corps. Selon ce on dit, Il besongne à l'assemblage de la chaire, Compagini partium cathedrae incumbit. Il se prend aussi pour iceluy ouvrage fait, ainsi on dit, l'assemblage en est beau, Partium compago apta ac concinna est. Coagmentum, Compago, Commissio, Iunctura, Coagmentatio.

assemblage

Assemblage, Coagmentatio.

assemblage


ASSEMBLAGE, s. m. [A-sanblaje, 2e. lon.] Amâs et union de plusieurs chôses qu'on joint ensemble. "Un bâteau se fait de l'assemblage de plusieurs pièces de bois.

Synonymes et Contraires

assemblage

Traductions

assemblage

הרכבה (נ), חשרה (נ), טלאי על טלאי (ז), מישק (ז), צימוד (ז), צירוף (ז), קיבוץ (ז), ריתוך (ז), שליבה (נ), קִבּוּץassemblageZusammensetzungassemblycongegnoМонтаж어셈블리 (asɑ̃blaʒ)
nom masculin
1. fait de réunir des choses assemblage de matériel informatique
2. ensemble de choses réunies un assemblage de pièces

assemblage

[asɑ̃blaʒ] nm
[éléments d'une structure] → assembling (MENUISERIE)joining
assemblage par collage → glueing together
(structure ou éléments assemblés)assembly (MENUISERIE)joint
un assemblage suffisamment solide → a sufficiently solid assembly
(fig) un assemblage de → a collection of
(INFORMATIQUE) langage d'assemblage → assembly language