assené, ée

ASSENÉ, ÉE

(a-sse-né, née) part. passé.
Porté sur. Un coup de poing vigoureusement assené.
Fig.
Mme de Lassay passait sa vie avec Mme la duchesse de Chartres ; elle ne faisait pas moins de chansons bien assenées qu'elle [SAINT-SIMON, 33, 132]