assiduité

(Mot repris de assiduite)
Recherches associées à assiduite: ponctualité

assiduité

n.f.
1. Présence régulière dans le lieu où l'on doit être : Employé qui reçoit une prime pour son assiduité ponctualité, régularité ; laisser-aller, négligence
2. Application constante : L'assiduité d'un élève zèle

assiduités

n.f. pl.
Empressement peu discret auprès d'une femme : Le comédien poursuit la costumière de ses assiduités.

ASSIDUITÉ

(a-ssi-du-i-té ; quelques-uns prononcent a-si-du-i-té) s. f.
Présence assidue dans un lieu, près de quelqu'un. Assiduité d'un juge aux audiences.
Il paye aussi libéralement les assiduités ou plutôt l'oisiveté de ses courtisans que les campagnes laborieuses de ses capitaines [MONTESQ., Lett. pers. 37]
Et l'assiduité près d'un charmant objet N'attend point notre aveu pour faire son effet [CORN., Pulchér. IV, 3]
Il interprète malignement certaines assiduités suspectes [MASS., Injust.]
Application continuelle. L'assiduité de cet employé lui valut de l'avancement. L'assiduité au travail.
Son goût pour s'instruire, son assiduité à l'étude [VOLT., Lettr. Schouvalof, 11 nov. 1759]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La longueur du temps adjouxtée à l'assiduité du labeur en la manufacture d'un ouvrage, lui donne force et vigueur de longue durée [AMYOT, Péric. 26]
    Par diligence et assiduité d'advocasser [ID., Crassus, 11]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. assiduitatz ; anc. espagn. asiduidad ; portug. assiduidade ; ital. assiduità ; de assiduitatem, d'assiduus (voy. ASSIDU).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ASSIDUITÉ. - HIST. Ajoutez : XIIe s.
    Assiduité de lire soit à toi [BONNARDOT, Texte lorrain, dans Romania, t. V, p. 311]

assiduité

ASSIDUITÉ. n. f. Régularité à se trouver où l'on doit être. L'assiduité d'un juge aux audiences, d'un commis à son bureau.

Il signifie aussi Application continue à un travail. Cet emploi demande, exige une grande assiduité. J'ai refusé cet emploi, parce qu'il demandait, parce qu'il y fallait trop d'assiduité. L'assiduité vient à bout de tout. À force de patience et d'assiduité. Assiduité à l'étude.

Il se dit également de la Présence fréquente d'une personne dans un lieu, ou bien auprès de quelqu'un pour lui faire la cour, lui rendre des soins, des services. Son assiduité à la cour lui valut des dignités. Avoir de l'assiduité auprès du prince. Il redouble d'assiduité auprès de sa maîtresse. Importuner une femme par ses assiduités.

assiduité

Assiduité et continuation, Assiduitas.

assiduité


ASSIDUITÉ, s. f. ASSIDUMENT, adv. [Acidu-ité, aciduman: tout bref.] L'assiduité est l'aplication continuelle à quelque chôse. Il a les mêmes régimes qu'Assidu. — Assidument, avec assiduité: "Travailler assidument.
   Rem. On écrivait autrefois assiduement: on a bien fait de retrancher cet e, qui était fort inutile. Mais il marquait que cet adv. était formé du fém. assiduë. Eh bien! en le retranchant cet e, on fait croire qu'assidument est formé du masc. assidu, ce qui est fort indifférent.

Synonymes et Contraires
Traductions

assiduité

assiduity, attendance, application, diligenceהתמדה (נ), חבישת ספסל (נ), חריצות (נ), שקדנות (נ), שקידה (נ), תמידות (נ), תמידיות (נ), חָרִיצוּת, הַתְמָדָהnauwgezetheid, regelmatige aanwezigheid, stiptheid, veelvuldig bezoekasiduidadassiduidadeassiduitàTeilnahme出席출석närvaro (asidɥité)
nom féminin
présence régulière, application L'assiduité aux cours est obligatoire.

assiduité

[asidɥite]
nf [employé, élève] → regular attendance; [efforts] → constancy assiduités