associé, ée

ASSOCIÉ, ÉE

(a-so-si-é, ée) part. passé.
Mis en union. Associés par la communauté des intérêts. Associé au commerce de son père. Substantivement. J'ai pris un associé.
Vers ses associés aussitôt elle envoie [LA FONT., Fab. I, 6]
Dans quelques académies, un membre associé ou simplement un associé, celui qui participe aux travaux d'une académie sans jouir des mêmes avantages que les autres membres. Nom qu'on donnait, dans l'ancienne académie des sciences, à un grade inférieur à celui d'académicien.
En 1702, n'étant encore monté qu'au grade d'associé [FONTEN., Littre.]
Associée, s. f. Religieuse de la deuxième classe, dans l'ordre de la Visitation de Notre-Dame.
En logique, idées associées, idées qui se suivent constamment l'une l'autre, ou dont l'une réveille l'autre dans l'esprit.
En physiologie, mouvements associés, mouvements consensuels ; mouvements qui, sans notre connaissance, accompagnent les efforts volontaires.