assommoir

assommoir

n.m.
Vx Débit de boissons où l'on servait des alcools de mauvaise qualité.

ASSOMMOIR

(a-so-moir) s. m.
Instrument pour assommer, et, spécialement, bâton court garni, à une extrémité, d'une balle de plomb.
Debout sur la chaussée, un assommoir à la main, les chasseurs [du castor] sont attentifs [CHATEAUB., Amér. 129]
Fig. et familièrement, un coup d'assommoir, un événement soudain qui assomme, qui porte un coup fatal.
La lâcheté si punissable de ce refus de secours fut le dernier assommoir qui détermina la victoire d'une part, le désordre et la fuite de l'autre [SAINT-SIMON, 104, 161]
Piége qui assomme les bêtes qui s'y prennent.

ÉTYMOLOGIE

  • Assommer.

assommoir

ASSOMMOIR. n. m. Arme qui sert à assommer. Il se dit d'un Bâton garni, à l'une de ses extrémités, d'une balle de plomb enveloppée de ficelle.

Il se dit aussi d'une Sorte de piège que l'on tend à certaines bêtes telles que renards, blaireaux, etc., et qui est disposé de manière à les assommer lorsqu'elles s'y prennent.

Fig., C'est un coup d'assommoir, C'est un événement accablant auquel on était loin de s'attendre.

Il désigne encore un Débit de boissons où les gens du peuple s'assomment d'alcool. Dans cette acception il est familier.