assourdi, ie

ASSOURDI, IE

(a-sour-di, die) part. passé.
Assourdi par le fracas de la cataracte.
Elle feint de parler, c'est moi qui n'entends goutte ; Le cousin de César est assourdi sans doute [SCARR., Dom Japhet, III, 4]

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    ASSOURDI. Ajoutez :
    Dont on a étouffé le son.
    Cinq hommes masqués manœuvrant une petite embarcation dont les rames étaient assourdies [, Gaz. des Trib. 16 sep. 1876, p. 917, 4e col.]