astre

(Mot repris de astres)

astre

n.m. [ lat. astrum, gr. astron ]
Corps céleste naturel ; étoile : La Lune et le Soleil sont des astres.

ASTRE

(a-str') s. m.
Tout corps cheminant régulièrement dans les espaces célestes. Astres de Bourbon, petits corps qu'on a dit avoir vus circuler autour du soleil, au-delà de Mercure. L'astre des nuits, la lune. L'astre du jour, le soleil.
L'astre du jour a vu ma course vagabonde Jusqu'aux lieux où, cessant d'éclairer nos climats.... [VOLT., Alz. II, 1]
Prends garde que jamais l'astre qui nous éclaire Ne te voie en ces lieux mettre un pied téméraire [RAC., Phèd. IV, 2]
Il voit l'astre qui nous éclaire [ID., Esth. II, 3]
Le soir est près de l'aurore ; L'astre à peine vient d'éclore Qu'il va terminer son tour [LAMART., Harm. II, 1]
Poétiquement, au pluriel, le ciel.
Ta gloire montera jusqu'aux astres [FÉN., Tél. II]
Terme d'astrologie. Les astres, les corps célestes considérés par rapport à leur influence prétendue sur la destinée des hommes.
Sous quel astre ennemi faut-il que je sois née ! [RAC., Mithr. I, 2]
Sous quel astre cruel avez-vous mis au jour Le malheureux objet d'une si tendre amour ? [ID., Iphig. V, 3]
De son astre opposé telle est la violence [CORN., Sertor. I, 1]
Quel astre agit sur vous avec tant de rigueur ? [ID., D. San. III, 1]
Hymen !... sous quel astre odieux Mon père a-t-il formé tes redoutables nœuds ! [VOLT., Alz. III, 2]
Sous quel astre, bon Dieu, faut-il que je sois né ? [MOL., Fâch. I, 1]
Mon astre me disait ce que j'avais à craindre [ID., Mis. IV, 3]
Si son astre en naissant ne l'a formé poëte [BOILEAU, Art. p. I]
Fig. et poétiquement, personne illustre.
On vit paraître Guise, et le peuple, inconstant, Tourna bientôt ses yeux vers cet astre éclatant [VOLT., Henr. III, 65]
Il est l'astre naissant qu'adorent nos États [CORN., Nicom. II, 1]
Familièrement. Cette femme est belle comme un astre, elle est très belle. C'est un astre.
Dès que ces nouveaux astres parurent à la cour.... [HAMILT., Gram. 9]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Non pas qu'au vrai nous croyons que les astres, Qui sont reiglez, permanans en leurs atres.... [RABEL., Épître à Jehan Bouchet, 1837, p. 358]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. astre ; espagn. et ital. astro ; de astrum ; angl. star ; allem. Stern ; grec; persan, stare ; zend, astu ; sanscrit védique, stri. Tous ces mots sont fondamentalement les mêmes, et paraissent se rapporter à un radical sanscrit str, qui signifie disperser : de sorte que les astres sont la dispersion, la dissémination.

astre

ASTRE. n. m. Corps céleste. Le mouvement des astres. Le cours des astres. L'aspect des astres. Observer les astres. Calculer le mouvement des astres. Un astre brillant.

Poétiq., L'astre du jour, Le soleil. L'astre de la nuit, des nuits, La lune.

Il se disait, en termes d'Astrologie, des Corps célestes par rapport à leur influence prétendue sur les corps terrestres, et particulièrement sur les hommes. Les astres influent sur les corps sublunaires. Consulter les astres. Astre bénin. Astre favorable. Astre malin. L'astre qui préside à la naissance. Être né sous un astre favorable, sous un astre malheureux. Il prétendait connaître l'avenir par l'inspection des astres. Lire dans les astres.

Cette femme est belle comme un astre, Elle est extrêmement belle ou extrêmement parée.

On dit, avec une nuance d'ironie, Vous êtes beau comme un astre.

astre

Astre, Astrum, Sydus.

astré

Astré, Stellatus, O ciel astré, Pasquier.

astre


ASTRE, pénult. toujours brève, astre, pilastre, etc.

astre


ASTRE, s. m. se dit, en général, de tous les corps célestes. Le mouvement, le cours, l'aspect des astres. Observer, spéculer les astres. Acad. Spéculer est vieux. — Au fig. Il signifie, sort, destinée: c'est un reste du langage des Astrologues. "Ô Reine des vertus! ô Foi des Chrétiens!... tu triomphes du sort et des astres ennemis. Jér. Dél. La Foi et les astres ennemis ne vont guère bien ensemble.

Traductions

astre

Gestirn, Himmelskörperstar, heavenly body, sign, zodiachemellichaam, sterכוכב (ז), כּוֹכָבάστροastroastroastro (astʀ)
nom masculin
étoile

astre

[astʀ] nmstar