atelier

atelier

n.m. [ de l'anc. fr. astelle, éclat de bois ]
1. Local où travaillent des artisans, des ouvriers ; ensemble des personnes qui travaillent dans ce lieu : Un atelier de ferronnerie. Tout l'atelier a approuvé sa demande.
2. Lieu où travaille un peintre, un sculpteur : L'atelier de Picasso au Bateau-Lavoir.
3. Groupe de travail : Atelier d'informatique, d'écriture.

ATELIER

(a-te-lié) s. m.
Lieu où travaillent un certain nombre d'ouvriers.
En le promenant d'atelier en atelier [J. J. ROUSS., Ém. III]
Il se promène tous les jours dans ses ateliers [LA BRUY., 11]
Tous les ouvriers d'un atelier. L'atelier demande une augmentation de salaire. Un chef d'atelier.
Lieu de travail d'un peintre, d'un sculpteur. Cet artiste ne se plaît que dans son atelier. L'atelier, les élèves d'un artiste considérés collectivement. Jour d'atelier, jour le plus propre à éclairer un tableau, une statue.
En termes de fortification, excavation de fossé. Entendre bien l'atelier, être habile à conduire les travaux d'attaque et de défense d'une place.
Atelier du sculpteur, nom de petites constellations du ciel méridional.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Comment seroit porté le plastre à l'atelier [RAB., Pant. III, 49]
    Il employa ces deniers, pour le moins la pluspart, à ses propres bastimens, et bien peu à l'autre attelier [aux travaux de canalisation] [CARL., I, 31]
    Ils avoyent conclu de jetter mon hastelier à bas [PALISSY, 9]

ÉTYMOLOGIE

  • Berry, âtelier ; provenç. astelier, amas de lances ; espagn. astillero, râtelier pour les piques. D'après l'orthographe ancienne, on reconnaît qu'atelier a même radical qu'attelle (astelle) : c'est le lieu où l'on prépare les attelles, qui sont de petites planches ; en un mot, c'est l'atelier d'un menuisier ; de là le sens a passé à toute espèce d'atelier (voy. ATTELLE). L'orthographe attelier a été longtemps en usage, et il serait mieux d'écrire ou attelier par deux tt, ou a-t-elle par un seul t. La prononciation â-te-lié, qui s'en tend très souvent, a conservé la trace d'une lettre disparue (astelier).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    ATELIER. Ajoutez :
    Dans l'exploitation du bois de flottage, nom donné à l'espace qu'occupe sur le port chaque ouvrier tireur, qui est également désigné par ce nom [, Mém. de la Soc. centrale d'agric. 1873, p. 260]
    Nom donné, dans la Vienne, au haras où l'on élève les baudets pour la procréation des mules et mulets [, Les Primes d'honneur, Paris, 1872, p. 302]
    Atelier de salaisons, entrepôt fictif de sel, à l'usage de saleurs de poisson.

    HISTORIQUE

    • Ajoutez : XIVe s.
      Que chascuns ait sen atelier en tel lieu que il ne nuise à le ville [Abbeville] [, Rec. des monum. inédits de l'hist. du tiers état, t. IV, p. 211]

atelier

ATELIER. n. m. Lieu où se fait un travail manuel. Atelier de menuisier, de charpentier. Il s'était fait, dans son appartement, un atelier de serrurier. Les ateliers d'un arsenal, d'une fabrique, d'une imprimerie, etc. Aller à l'atelier. Quitter un atelier. Quitter l'atelier.

Il se dit aussi du Lieu où travaille un artiste. L'atelier d'un peintre, d'un sculpteur.

Atelier de charité, Lieu où l'on fait travailler des pauvres qui manquent d'ouvrage. On dit plutôt dans ce sens OUVROIR.

Par extension, il désigne Ceux qui travaillent dans un atelier. Atelier nombreux. Chef d'atelier. C'est un homme qui fait bien aller un atelier, qui conduit bien un atelier. Tout l'atelier regrette son départ.

Il se dit particulièrement d'une Réunion d'élèves travaillant sous un même maître, dans un atelier de peinture ou de sculpture. L'atelier de tel maître est le plus nombreux, le plus réputé. La rivalité d'atelier produit l'émulation. C'est un propos d'atelier, une farce d'atelier.

atelier


ATELIER, s. m. [2e e muet, 3e é fer. Ate-lié. Trév. et le Dict. Gramm. écrivent Attelier avec deux t. — Il n' est pas aisé de deviner la raison pourquoi l'Académie écrit attelage, atteler avec 2 t, et atelier avec un seul. — Pour le Rich. Port. la raison est toute trouvée, c'est que l'Acad. l'a mis ainsi. Nous ne demandons pas mieux que de les imiter, et nous le ferions plus volontiers s'ils avaient fait main basse sur ce double t.] Le lieu où certains ouvriers travaillent sous un même maître. — Il se dit aussi de la collection des ouvriers.

Traductions

atelier

Werkstatt, Atelier, Künstlerwerkstatt, Werkstätteworkshop, studio, workplace, atelier, shop, work‐room, factory, personnel, school, staff, team, worker, work-room, shedatelier, werkplaats, workshop, sectie [congres], werkgroepאולפן (ז), בית-יוצר (ז), בית-מלאכה (ז), חוג (ז), מעבדה (נ), סטודיו (ז), בֵּית-מְלָאכָה, חוּגateljeeateliero, laborejo, metiejotaller, obradorbengkel, lokakaryafabricapracownia, zakład, warsztatoficina, ateliê, atelier, laboratórioateljé, verkstadatölyeεργαστήρι, αργαστέρ, εργαστήριοмастерская, ателье, комбинатlaboratorio, bottega, officina, reparto, studioوَرْشَةُ العَمَلdílnaworkshoptyöpajaradionica仕事場작업장verkstedห้องทำงานในโรงงานphân xưởng车间 (atəlje)
nom masculin
1. lieu où travaillent des artisans atelier de couture
2. lieu où travaille un artiste l'atelier d'un peintre
3. groupe de travail atelier d'informatique

atelier

[atəlje] nmworkshop; [peintre] → studio