atrium

atrium

[ atriɔm] n.m. [ mot lat. ]
Dans l'Antiquité, pièce principale de la maison romaine, avec une ouverture carrée au centre du toit pour recueillir les eaux de pluie.

ATRIUM

(a-tri-om') s. m.
Terme d'antiquité romaine. Sorte de portique couvert situé dans l'intérieur de l'édifice.

HISTORIQUE

  • XIe s.
    [Ils] Enfouiront nus [nous] en aitres de moustiers [, Ch. de Rol. CXXX]
  • XIIe s.
    E dunad à sun fiz Salomun les mesures del temple et des porches et des chambres entur et des aitres et de tut cel grant apareil [, Rois, 244]
  • XIIIe s.
    Armes et paveillons [ils] font tout laiens entrer, E les crestiens mors en atres enterrer [, Ch. d'Antioche, VI, 1069]

ÉTYMOLOGIE

  • Atrium ; grec.

atrium

ATRIUM. n. m. T. d'Antiquité romaine. Sorte de cour couverte et généralement entourée d'un portique sur laquelle s'ouvraient les appartements des maisons romaines.
Traductions

atrium

atrium

atrium

Atrium

atrium

atrium