atroce

atroce

adj.
1. Qui provoque la répulsion par sa cruauté, sa dureté ou sa laideur : Un crime atroce abominable, révoltant
2. Insupportable, très pénible à endurer : D'atroces souffrances effroyable, terrible
3. Très désagréable ; affreux, détestable : Il fait un temps atroce horrible hideux

ATROCE

(a-tro-s') adj.
Qui est d'une grande cruauté, ou qui indique une grande cruauté. Crime, perfidie atroce. Un homme, une âme atroce.
Excessif en mal. Une douleur atroce.
Familièrement et par exagération. C'est un homme atroce, très méchant. Il fait un temps atroce, très mauvais.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Cause de douleur atroce [RABEL., Pant. III, 42]

ÉTYMOLOGIE

  • Atrox. Ce mot signifie proprement cru, et vient du grec, alpha privatif et verbe grec signifiant manger ; mot à mot ce qui ne se mange pas. C'est ainsi que cruel vient de crudus, cru.

atroce

ATROCE. adj. des deux genres. Qui est très cruel, en parlant des Personnes ou des Choses. Tyran atroce. Vengeance atroce. Perfidie atroce. Injure atroce. Caractère atroce. On lui fit souffrir des tourments, des supplices atroces.

Par analogie, il signifie Qui est très douloureux au sens physique et au sens moral. Il souffre d'atroces douleurs d'estomac. Il eut à subir d'atroces privations. Cette mort lui a causé un atroce chagrin.

Il signifie, par exagération, dans la langue familière, Qui est extrêmement désagréable physiquement et moralement. Il fait un temps atroce.

atroce

Atroce, Injures atroces, Atroces iniuriae.

atroce


ATROCE, adj. [2e br. 3e e muet.] Énorme, excessif. Il ne se dit que des crimes, des injûres, des suplices. Acad.
   Rem. Jusqu'à présent il ne s'était dit que des actions et des chôses: on ne le disait point des persones. Montesquieu a été le premier qui le leur ait apliqué dans l'Esprit des Lois. "Il faut éviter les lois pénales en fait de Religion: elles rendent les âmes atroces. — Cette expression a reparu dans un plaidoyer célèbre, et les Auteurs modernes l'emploient sans dificulté. P. ex. l'Ab. Sabatier (Trois Siècles, etc.) "Pourquoi les punir, avons-nous dit? Ne sont-ils pas assez malheureux d'être aveugles, lâches, fourbes, vindicatifs, atroces? — L'Acad. dit seulement, on apèle âme atroce, une âme noire. — On ne l' a guère dit en effet jusqu'à présent qu'avec le mot âme, quand on l'a apliqué aux persones.
   ATROCE ne fait guère bien devant le subst. sur-tout en prôse. "Un fils acuser son père et l'immoler à la tyrannie, est une atroce lâcheté, qui indigne, qui révolte, qui fait horreur et ne touche point. Journ. de Mons. sur la Tragédie de Tibère par M. Fallet. Atroce lâcheté, ne choque pas; mais atroce crime, atroce injûre, atroce suplice seraient d'une dûreté afreûse.

Synonymes et Contraires

atroce

Traductions

atroce

grausam, entsetzlichatrocious, cruel, horrible, excruciating, agonizing, terrible, brutal, ferocious, fierce, inhuman, savage, hideous, lurid, appallinggruwelijk, wreed, barbaars, wreedaardig, ondraaglijk, ontzettend, afgrijselijk, ontstellendבלתי נסבל (ת)wreedaardigcruelgrusom, forfærdendeαιμοβόρος, απωθητικόςkruela, kruelegaatroz, cruel, ferozjulma, kauhistuttavaefferato, crudele, atroce, feroce, spaventosoacerbus, atrox, barbarus, crudelisokrutny, przerażającybrutal, cruel, desalmado, pavorosogrym, förfärligمُرَوِّعstrašnýužasanぞっとするような무서운frykteligужасныйซึ่งทำให้ตกใจkorkunçkinh khủng骇人听闻的 (atʀɔs)
adjectif
affreux, horrible

atroce

[atʀɔs] adjatrocious, horrible