atténuant, ante

ATTÉNUANT, ANTE

(a-té-nu-an, an-t') adj.
En termes de médecine, qui atténue. On appelait autrefois atténuants, des médicaments auxquels on supposait la propriété de rendre les humeurs plus ténues, moins épaisses. Substantivement, les atténuants.
En termes de droit, ce qui diminue la gravité d'une accusation. Circonstances atténuantes.
Si je voulais, j'opposerais déclarations à déclarations, j'opposerais des faits atténuants à des exagérations.... [MIRABEAU, Collection, t. V, p. 236]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Medicamens attenuans, incisifs et aperitifs [PARÉ, V, 14]