attaque

attaque

n.f.
1. Action d'attaquer : Attaque à main armée agression
2. Critique violente ; accusation : Le Premier ministre a ignoré les attaques de l'opposition.
3. Action militaire pour conquérir un objectif ou pour détruire des forces ennemies : Attaque aérienne offensive assaut
4. En sports, action visant à prendre un avantage sur l'adversaire ; ensemble des joueurs participant à cette action, dans les sports d'équipe.
5. Accès subit d'une maladie ; accident vasculaire cérébral, hémorragie cérébrale : Elle a encore eu une attaque.
Être d'attaque,
Fam. être en forme.

ATTAQUE

(a-ta-k') s. f.
Action d'attaquer, de commencer le combat. Attaque vigoureuse, imprévue. En termes d'escrime, attaques, mouvements que l'on fait pour ébranler son adversaire.
Assaut. On donnera l'attaque au point du jour. En termes de guerre, les attaques d'une place sont tous les travaux des assiégeants pour l'emporter. Une fausse attaque est une attaque feinte. Les attaques droites sont les travaux réguliers.
Fig. Agression, atteinte. Les attaques de la critique. Les attaques contre la société, le gouvernement.
L'astronomie n'étant pas suffisante pour détruire la chronologie de l'Écriture, on revient à l'attaque par l'histoire naturelle [CHATEAUB., Génie, I, IV, 4]
Faisons de notre haine une commune attaque [RAC., Andr. II, 2]
Vous soutenez en paix une si rude attaque [ID., ib. V, 2]
Les attaques que le monde livrait à sa foi vont être enfin terminées [MASS., Mort du pécheur.]
Il me donne mille attaques sur l'attachement que j'ai pour vous [SÉV., 42]
Paroles lancées pour sonder l'intention de quelqu'un. Il m'a fait, mais inutilement, une ou deux attaques là-dessus.
En termes de médecine, accès subit d'un mal périodique ou non. Attaque de goutte, d'apoplexie.
C'est ramasser toutes ses forces, c'est unir tout ce qu'elle [la mort] a de plus redoutable, que de joindre, comme elle fait, aux plus vives douleurs l'attaque la plus imprévue [BOSSUET, Duch. d'Orl.]
Attaque de nerfs, spasmes accompagnés ou non de mouvements violents ou convulsifs, de cris et de pleurs, accidents qu'on observe particulièrement chez les femmes et les individus très irritables.

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. ATTAQUER ; provenç. atacha ; catal. ataco ; ital. attacco.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    ATTAQUE. Ajoutez :
    Nom donné aux diverses opérations par lesquelles on entame le terrain dans un percement.
    Les diverses opérations que nous venons de décrire, depuis la perforation mécanique des trous jusqu'à l'enlèvement des déblais, constituent ce qu'on appelle une attaque ; la durée de chaque attaque est de 8 heures environ, [, le Soleil, 19 août 1875]
    Terme de chimie. Action d'une substance sur une autre.
    L'attaque de la matière suspecte par l'acide nitrique [GAUTIER, Acad. des sc. Compt. rend. t. LXXXI, p. 240]

attaque

ATTAQUE. n. f. Action d'attaquer. Il se dit particulièrement, en termes de guerre, de l'Action par laquelle on attaque l'ennemi, on engage le combat. Attaque générale. Attaque vigoureuse. Attaque imprévue, soudaine. Attaque à main armée. Commencer l'attaque. Dès la première attaque les ennemis lâchèrent pied. Résister à une attaque. Soutenir, repousser une attaque. L'attaque fut chaude. L'attaque du corps d'armée fut décisive.

Il se dit également des Travaux qu'on fait pour s'approcher d'une place assiégée. Les assiégeants avaient fait trois attaques. Un tel commandait l'attaque du côté de la rivière. On avait fort avancé les attaques.

Il signifie figurément Atteinte, insulte. Il repoussa leur nouvelle attaque par des arguments victorieux. Dans ce débat, l'attaque fut moins spirituelle que la défense. Il se vit exposé aux attaques d'une foule d'ennemis. Sa renommée ne souffrit point des fréquentes attaques de la calomnie. C'est une attaque contre le gouvernement.

Il se dit encore de Certaines paroles lâchées comme sans dessein, pour sonder l'intention de quelqu'un ou pour le piquer par quelque reproche. Il m'a déjà fait une attaque là-dessus. Il lui lance toujours quelque attaque sur son avarice.

Il se dit encore figurément de l'Apparition soudaine, des accès subits de certaines maladies. Il a déjà eu une attaque d'apoplexie, de paralysie, ou simplement une attaque. Il a eu deux ou trois attaques de goutte. Des attaques de nerfs.

attaque


ATTAQUE, ou ATAQUE, s. f. 1°. Action d'ataquer: "Dès la première ataque les ennemis lâchèrent le pied. = 2°. Assaut: "On fit une ataque générale: on fit deux fausses ataques pour favoriser la véritable. = 3°. Travaux pour s'aprocher d'une place assiégée: "On avoit fort avancé les ataques. = 4°. Figurément, action de sonder l'intention, ou de faire quelque reproche couvert: "Il m'en a donné quelque ataque. = 5°. Maladie, comme ataque de goutte, ataque d'apoplexie, ou simplement ataque, pour cette dernière seulement.

Synonymes et Contraires

attaque

nom féminin attaque
3.  Atteinte subite d'un mal.
accès, ictus, poussée.
4.  Ce qui forme le début de.
Traductions

attaque

Angriff, Anfall, Offensive, Attacke, Streichelnattack, seizure, aggression, fit, stroke, assault, access, dose, offensive, strike, onslaughtaanval, offensief, vlaag, beroerte, overval, inzet [muziek], inzet, attaqueאופנסיבה (נ) [התקפה], גיחה (נ), הסתערות (נ), התנפלות (נ), התקף (ז), התקפה (נ), מתקפה (נ), תקיפה (נ), מִתְקָפָה, הֶתְקֵף, הַתְקָפָה, הִתְנַפְּלוּת, תְּקִיפָה, גִּיחָהaanvalútok, mrtvice, záchvatangreb, slagtilfældeatakoataque, acometida, agresión, caricia, confiscaciónattak, roham, támadásattacco, assalto, aggressione, tocco, colpoatak, cios, napadataque, AVC, agressão, crise, ataque repentinoатака, приступ, ударangrepp, anfall, attack, konfiskering, slaghücum, saldırış, nöbet, okşama, saldırıεπίθεση, αιφνίδια κρίση, εγκεφαλικόسَكْتَة, نَوْبَةٌ مَرَضِيَّة, هُجُومhyökkäys, sively, tautikohtausmoždani udar, napadなでること, 攻撃, 発作공격, 뇌졸중, 발작angrep, beslag, klappการเป็นลมชักอย่างปัจจุบันทันด่วน, การโจมตี, การอุดตันของเส้นโลหิตที่ไปเลี้ยงสมองcơn co giật, cuộc tấn công, đột quỵ中风, 发作, 攻击атака攻擊 (atak)
nom féminin
1. action de commencer un combat passer à l'attaque
2. agression attaque à main armée
3. figuré accusation, critique les attaques des journalistes
4. médecine problème de santé soudain avoir une attaque cardiaque

attaque

[atak] nf
(= agression) → attack
attaque à main armée → armed robbery
(cérébrale)stroke; [épilepsie] → fit
d'attaque → on form
Je me sens d'attaque, ce matin → I'm on form this morning.