attenant

attenant, e

adj. [ de l'anc. v. attenir, tenir à ]
Qui est contigu à un lieu, qui le touche : Une forêt attenante à une propriété adjacent, limitrophe

attenant

ATTENANT, ANTE. adj. Qui tient à. Il se dit des Pièces d'un appartement, des maisons, des parcelles d'un terrain. Son jardin est attenant au mien, attenant au sien. Il demeure dans l'immeuble attenant.

attenant


ATTENANT, ANTE, adj. ATTENANT, adv. [2e e muet 3e lon.] Contigu, tout proche. L'adjectif, suivant les exemples donés par l'Acad. régit à ou de. Logis atenant à un autre; sa maison est atenante de la miène. Je crois de plus sûr et plus autorisé. Ou il se dit sans régime: "il demeûre dans la maison atenante. La Fontaine en fait deux mots: à tenant.
   Un jardin assez propre et le clos à tenant.
L'usage est pour attenant ou atenant. — L'adv. régit la prép. de: "Ils sont logés attenant l'un de l'autre. "Il loge tout attenant d'un tel palais. Suivant Trév. il vaut mieux dire tout proche; mais celui-ci n'exprime pas comme atenant le voisinage immédiat. — M. des Essarts lui fait régir la prép. à: "Il se tint caché dans une maison attenant à celle où il résidoit. Causes célèbres. C' était le cas d'employer l'adjectif, et de dire atenante de celle, ou à celle, etc. ou avec l'adv. il falait mettre de; atenant de cette, etc.

Synonymes et Contraires

attenant

adjectif attenant
Qui est contigu à un lieu.
Traductions

attenant

(atənɑ̃)

attenante

צמוד (ת)annesso, attiguoaangrenzendetilstødende (atənɑ̃t)
adjectif
voisin, qui touche salle de bains attenante à la chambre

attenant

[at(ə)nɑ̃, ɑ̃t] adjadjoining
attenant à → adjoining