attendrir

attendrir

v.t. [ de 1. tendre ]
1. Toucher la sensibilité de qqn : Vos larmes l'avaient attendri émouvoir
2. Rendre moins dur : Attendrir de la viande.

s'attendrir

v.pr.
Être ému ; éprouver de la pitié : Elle s'est attendrie sur leur sort s'apitoyer

attendrir


Participe passé: attendri
Gérondif: attendrissant

Indicatif présent
j'attendris
tu attendris
il/elle attendrit
nous attendrissons
vous attendrissez
ils/elles attendrissent
Passé simple
j'attendris
tu attendris
il/elle attendrit
nous attendrîmes
vous attendrîtes
ils/elles attendrirent
Imparfait
j'attendrissais
tu attendrissais
il/elle attendrissait
nous attendrissions
vous attendrissiez
ils/elles attendrissaient
Futur
j'attendrirai
tu attendriras
il/elle attendrira
nous attendrirons
vous attendrirez
ils/elles attendriront
Conditionnel présent
j'attendrirais
tu attendrirais
il/elle attendrirait
nous attendririons
vous attendririez
ils/elles attendriraient
Subjonctif imparfait
j'attendrisse
tu attendrisses
il/elle attendrît
nous attendrissions
vous attendrissiez
ils/elles attendrissent
Subjonctif présent
j'attendrisse
tu attendrisses
il/elle attendrisse
nous attendrissions
vous attendrissiez
ils/elles attendrissent
Impératif
attendris (tu)
attendrissons (nous)
attendrissez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais attendri
tu avais attendri
il/elle avait attendri
nous avions attendri
vous aviez attendri
ils/elles avaient attendri
Futur antérieur
j'aurai attendri
tu auras attendri
il/elle aura attendri
nous aurons attendri
vous aurez attendri
ils/elles auront attendri
Passé composé
j'ai attendri
tu as attendri
il/elle a attendri
nous avons attendri
vous avez attendri
ils/elles ont attendri
Conditionnel passé
j'aurais attendri
tu aurais attendri
il/elle aurait attendri
nous aurions attendri
vous auriez attendri
ils/elles auraient attendri
Passé antérieur
j'eus attendri
tu eus attendri
il/elle eut attendri
nous eûmes attendri
vous eûtes attendri
ils/elles eurent attendri
Subjonctif passé
j'aie attendri
tu aies attendri
il/elle ait attendri
nous ayons attendri
vous ayez attendri
ils/elles aient attendri
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse attendri
tu eusses attendri
il/elle eût attendri
nous eussions attendri
vous eussiez attendri
ils/elles eussent attendri

ATTENDRIR

(a-tan-drir) v. a.
Rendre tendre, non dur. La gelée attendrit les choux. Par extension.
Avant d'avoir attendri sa vue en se tenant en un lieu obscur [DESC., Diopt. 9]
Fig. Émouvoir, rendre sensible.
Heureuse, si mes pleurs peuvent vous attendrir [RAC., Iphig. III, 5]
La vue du fils m'attendrit le cœur pour le père [FÉN., Tél. X]
Après donc s'être bien attendri le cœur l'un à l'autre, l'Étoile fit savoir à Destin tous les bons offices qu'elle avoit rendus à la Caverne [SCARR., Rom. com. II, 13]
Pour ces deux étrangers laissez-vous attendrir [VOLT., Oreste, IV, 8]
Le monologue de Mme Denis attendrit tout le monde, parce que Mme Denis a la voix tendre [VOLT., Lettr. d'Argental, 23 sept. 1760]
Par extension.
Sans qu'une fois au moins votre muse en extase Du mot de tolérance attendrisse une phrase [GILB., Apologie.]
Ah ! dites bien qu'amoureux et sensible, D'un luth joyeux il attendrit les sons [BÉRANG., Bonne vieille.]
Un roi qui, non content d'effrayer les mortels, Laisse aux pleurs d'une épouse attendrir sa victoire [RAC., Iph. III, 4]
S'attendrir, v. réfl. Devenir tendre, non dur. Les choux s'attendrissent à la gelée.
Fig.
Je m'attendris sur elle [VOLT., Sémir. II, 1]
C'est vous seul pour qui mon cœur s'attendrit [FÉN., Tél. III]
Elle feignit de s'attendrir pour Ulysse [ID., ib. I]

SYNONYME

  • S'ATTENDRIR SUR, S'ATTENDRIR POUR. S'attendrir sur quelqu'un, c'est être sensible à son malheur, en avoir compassion. S'attendrir pour quelqu'un, c'est s'attendrir en faveur de quelqu'un, être disposé à le secourir, à le défendre.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Rolant l'entent, li cuers li atenrie [, Ronc. p. 58]
  • XIIIe s.
    Durs fu li pains et crouste et mie : Li dui n'en menjaissent demie, Se il atendri ne l'eüssent [RUTEB., II, 174]
    Je ne voz [voulus] onques retourner les yex vers Joinville, pource que le cuer ne me attendrisist du biau chastel que je lessoie [JOINV., 209]
  • XVIe s.
    Il n'eut onques le cueur de ce faire, tant il estoit lasche, ains attendry par je ne sçay quelle esperance, aima mieux estre luymesme partie de ses propres despouilles [AMYOT, P. Aem. 56]
    La perte de celuy-là seul luy attendrit le cueur [ID., Péric. 69]
    Il trouva Antonius preschant les soudarts, et eulx tout esblouis et attendris par la doulceur de son eloquence [ID., Marius, 81]
    Ceulx qui trempent le fer, après qu'ils l'ont amolly et attendry par le feu.... [ID., Comm. discerner le flatteur, 61]
    Ce qu'on fait premierement en attendrissant le fruit par bouillir dans l'eau claire [O. DE SERRES, 849]
    La laisser [la poulaille] mortifier et attendrir d'elle-mesme [H. EST., Apol. pour Hér. p. 365]

ÉTYMOLOGIE

  • À et tendre, adjectif ; provenç. atendrir, atenrezir ; espagn. aternecer. À côté d'attendrir, il y avait atendrier, dans l'ancien français.

attendrir

ATTENDRIR. v. tr. Rendre tendre et facile à manger. Il faut battre ce gigot pour l'attendrir. Les choux s'attendrissent à la gelée.

Il signifie figurément Émouvoir de compassion, de tendresse. Il m'avait attendri par ses larmes. Ses larmes m'ont attendri le coeur, m'ont attendri. Ses plaintes m'attendrirent. Laissez-vous attendrir. Son père s'est attendri en voyant son repentir. Un coeur facile à s'attendrir. S'attendrir sur le sort de quelqu'un.

attendrir

Attendrir, Emollire.

S'attendrir, Tenerescere.

attendrir


ATTENDRIR ou ATENDRIR, v. a. [A-tandri, 2e lon.] Au propre, rendre tendre et facile à manger. "La gelée attendrit les chous; cela attendrit la viande. — Au fig. rendre sensible à la compassion, à l'amour, à l'amitié. Les larmes atendrissent le coeur des persones sensibles.
   Rem. 1° Dans le premier sens, il ne se dit que des chôses physiques et sans régime relatif. Cela n'empêche pas que ce ne soit une heureûse hardiesse dans M. Gilbert d'avoir dit:
   Du mot de tolérance attendrir une phrase.
Pour se moquer de ceux qui croient se faire valoir, en prêchant la tolérance à tout propos. Le genre satirique comporte ces hardiesses: on lui acorde plus de licences.
   2° ATENDRIR et s'atendrir régissent quelquefois la prép. sur. "Vous espérez en vain de l'attendrir, ou qu'il s'attendrisse sur vos malheurs.

Synonymes et Contraires

attendrir

verbe attendrir
1.  Rendre plus tendre.
2.  Émouvoir quelqu'un.
cuirasser, déshumaniser, endurcir -familier: blinder -littéraire: raidir.

attendrir (s')

verbe pronominal attendrir (s')
Traductions

attendrir

ריכך (פיעל), רַךְ, רִכֵּךְmoveintenerireумилять (atɑ̃dʀiʀ)
verbe transitif
émouvoir Son histoire nous a attendris.

attendrir

[atɑ̃dʀiʀ] vt
[+ personne] → to move, to touch
[+ viande] → to tenderize [atɑ̃dʀiʀ] vt → to be moved
s'attendrir sur → to be moved by, to be touched by