attribution

attribution

n.f.
Action d'attribuer : L'attribution des noms de domaine sur Internet affectation, octroi
Complément d'attribution,
en grammaire, nom ou pronom qui désigne la personne ou la chose à laquelle s'adresse un don, un ordre, un discours, etc., ou à laquelle appartient un être ou une chose : Dans la phrase « J'ai donné un livre à mon amie », « mon amie » est le complément d'attribution.

attributions

n.f. pl.
Pouvoirs attribués au titulaire d'une fonction, à un organisme : Cette tâche n'entre pas dans mes attributions n'est pas de mon ressort ; compétence, rôle

ATTRIBUTION

(a-tri-bu-sion ; en poésie, de cinq syllabes) s. f.
Action d'attribuer. Dans la jurisprudence, attribution de juridiction, l'action d'étendre la compétence d'un juge.
Nous verrons s'il y a lieu de demander l'attribution d'un nouveau tribunal [VOLT., Lettr. Damilaville, 27 mars, 1765]
Lettres d'attribution, pouvoir que le roi donnait à des commissaires ou à une juridiction subalterne pour juger une affaire en dernier ressort. En grammaire, rapport d'attribution, celui qui est ordinairement exprimé par la préposition à.
Prérogative, privilége. Ces charges ont de grandes attributions.
Tout droit de gérer, d'administrer, de connaître, etc. Ceci est dans les attributions de tel magistrat, de tel tribunal. Par extension. Empiéter sur les attributions de quelqu'un, s'attribuer le droit d'un autre.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Ils ont aucune dependance d'une chose ou attribucion à aucune chose [ORESME, Eth. VII, 12]

ÉTYMOLOGIE

  • Attributio, de attribuere, attribuer.

attribution

ATTRIBUTION. n. f. Action d'attribuer. Un édit d'attribution de droits, Édit par lequel une prérogative, un privilège étaient concédés en vertu de lettres du Prince.

Lettres d'attribution, Pouvoir que le roi donnait à des commissaires ou à une juridiction subalterne pour juger une affaire en dernier ressort.

En termes de Grammaire, Complément d'attribution désigne la Personne ou la Chose intéressée à l'action que fait le sujet. Dans Il a donné un sou à un pauvre, Mourir pour la patrie, Pauvre, Patrie sont des compléments d'attribution.

Il se dit plus ordinairement des Droits que possède une personne chargée de quelque fonction ou qui sont attachés a la fonction elle-même. C'est une attribution de tel magistrat. On l'emploie surtout au pluriel. Cela est dans les attributions du Tribunal de Commerce. Cela n'est pas, n'entre pas dans les attributions du ministre de la Guerre, du Préfet, etc. Quelles sont les attributions de ce magistrat, de ce fonctionnaire? Étendre les attributions d'un administrateur. C'est une de ses plus importantes attributions. Empiéter sur les attributions de quelqu'un.

Synonymes et Contraires

attribution

Traductions

attribution

האצלה (נ), הנחלה (נ), הענקה (נ), הקניה (נ), טפילה (נ), שיווי (ז), שיוך (ז), הַקְנָיָה, הַעֲנָקָה, שִׁיּוּךְtoewijzingαπόδοσηallotment, attributionAwardTildelingTilldelning (atʀibysjɔ̃)
nom féminin
1. fait de donner, d'accorder l'attribution d'un prix
2. fonctions, pouvoirs Cela entre dans ses attributions.

attribution

[atʀibysjɔ̃]
nf
[prix] → awarding
[tâche] → assignment
[effet] → attribution
(LINGUISTIQUE) complément d'attribution → indirect object attributions
nfpl (= compétence) → remit
rentrer dans les attributions de qn → to fall within sb's remit
Cela ne rentre pas dans nos attributions → That does not fall within our remit.