audience

(Mot repris de audiences)

audience

n.f. [ lat. audientia, attention accordée à des paroles ]
1. Attention, intérêt suscités auprès du public : Ce projet a rencontré une audience favorable.
2. Pourcentage de personnes touchées par un média : L'audience de la chaîne le nombre de téléspectateurs
3. Entretien accordé par un supérieur, une personnalité : Solliciter, obtenir une audience.
4. Dans la langue juridique, séance au cours de laquelle le tribunal interroge les parties, entend les plaidoiries et rend sa décision.

AUDIENCE

(ô-di-an-s') s. f.
Attention que l'on donne à celui qui parle. J'ai toujours donné audience à tous les avis.
Je n'ai pu gagner un moment d'audience [CORN., Cid, V, 7]
Le monarque qui nous honore de son audience [BOSSUET, Prov. 2]
Cette matière est digne de l'audience que nous donne Votre Majesté [ID., Par. de Dieu, 1]
A la facile audience de ce sage magistrat et par la tranquillité de son favorable visage, une âme agitée se calmait [ID., le Tellier.]
Je vous donne audience [MOL., le Dép. II, 7]
Je vous demande un moment d'audience [ID., G. Dand. III, 8]
Et quand je puis venir, enflé d'une nouvelle, Donner à son repos une atteinte mortelle, C'est lors que plus il m'aime, et je vois sa raison D'une audience avide avaler ce poison [ID., D. Garc. II, 1]
Il faut employer quelque moyen tel qu'en fournit l'art oratoire pour avoir audience de l'assistance [P. L. COUR., I, 222]
Soudain Potier se lève et demande audience [à être écouté] [VOLT., Henr. VI]
César, les sénateurs attendent audience [ID., M. de César. I, 2]
Réception où l'on écoute ceux qui ont à nous parler. Ils obtinrent audience du prince. Solliciter une audience particulière. Demander audience. Refuser audience. Une audience de congé.
Dans les audiences vulgaires, l'un, toujours précipité vous trouble l'esprit ; l'autre, avec un visage inquiet et des regards incertains, vous ferme le cœur [BOSSUET, le Tellier.]
Le roi donne audience à l'ambassadeur de Hollande [SÉV., 109]
L'ambassadeur romain me demande audience [CORN., Nicom. II, 2]
En public, à mon heure, on me donne audience [RAC., Brit. I, 1]
Il avait obtenu de Mlle Stwart une audience [HAMILT., Gramm. 7]
Fig.
Elle donnait audience aux regards du duc d'York [HAMILT., Gramm. 8]
Séance d'un tribunal. Jour d'audience. À la troisième audience. Tenir audience. Lever l'audience. Salle d'audience.
Pour vous seuls l'audience se donne [RAC., Plaid. III, 4]
Audience solennelle, se dit des tribunaux supérieurs, séant en grand costume, soit pour le jugement de certaines causes, soit pour la réception des magistrats, soit pour la rentrée des tribunaux. Par extension, le tribunal même.
Des audiences qui sont à peu près ce que sont nos parlements, étaient établies [VOLT., Mœurs, 148]
Le lieu où se tient l'audience. La police de l'audience appartient au juge.
Par extension et collectivement, ceux à qui on donne audience ou qui assistent à une audience.
Un prince aussi grand d'ailleurs que celui qui honore cette audience [BOSSUET, Anne de Gonz.]
Il est très vraisemblable que Cléopatre parlait souvent dans ce goût, mais ce n'est point cette indécence qu'il faut représenter devant une audience respectable [VOLT., Ép. dédic. de Zadig.]
Nom que les Espagnols donnaient à leurs cours souveraines de justice, dans les Indes occidentales. La division géographique d'une partie de ce pays se faisait par audiences.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Car al rei d'Engleterre truis jo [je trouve] si grant bobance, Qu'il ne m'en volt oïr n'en conseil, n'en oiance [, Th. le mart. 104]
  • XIIIe s.
    Et dist en audience à Romme, Quant il, por condampner ung homme, Fu requis de la mort escrire... [, la Rose, 6597]
    Il fleütera nos paroles Par quarrefours et par escoles, Selonc le langage de France, Par tout le regne en audience [, ib. 10680]
    Forment neïs [même] maugré m'en sai De tant qu'onques le me pensai, Et qu'audience li donné [, ib. 10399]
    À la cort Noble le Lion Tient on les plés et les oiances De mortiex [mortelles] guerres et de tences ; Là nos irons de lui clamer [, Ren. 737]
  • XIVe s.
    Seigneur, dit un Juïf, à qui on ot donné Audience de dire ce qu'il orent visé [, Guesclin. 8661]
    Quant li consulz furent devant le peuple, l'en leur a demandé en audience quelle seroit leur voulenté [BERCHEURE, f° 72, recto]
  • XVIe s.
    Nous ne voulons point pour cela que leur raison n'ait point d'audience, jusques à ce que nous l'aurons refutée [CALV., Inst. 229]
    Il demanda audience, en laquelle il suada au peuple.... [AMYOT, Flamin. 10]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. audiencia, audienza ; espagn. audiencia ; ital. audienzia ; du latin, audientia, de audire, ouïr (voy. ce mot). La forme primitive que donna audientia, est oiance, qui est fait comme ouïr ; audience est un mot refait dès le XIIIe siècle sur le latin.

audience

AUDIENCE. n. f. Attention que l'on donne à celui qui parle. Parlez, vous aurez audience. Donnez-moi un moment d'audience. Prêtez- moi audience. Une audience favorable. Ces deux dernières phrases vieillissent.

Il se dit plus particulièrement en parlant des Personnes constituées en dignité qui emploient un certain temps à écouter ceux qui ont à leur parler. Les ambassadeurs envoyèrent demander audience, furent admis à l'audience, introduits à l'audience du roi. Ils furent quelque temps sans avoir audience, sans pouvoir obtenir audience. Audience de congé. Demander une audience. Accorder une audience. Accorder audience. Le roi leur donna audience. Ce ministre donne audience tel jour, à telle heure. Se trouver à l'heure de l'audience, dans la salle de l'audience. Lettre d'audience.

Il désigne aussi la Séance dans laquelle les juges écoutent les débats. Audience civile. Audience criminelle. Audience publique. Audience à huis clos. Cause d'audience. Cause qui doit être plaidée à l'audience. Cette affaire se jugera à l'audience, en pleine audience. Tel président tenait l'audience ce jour-là. Le président lui a promis l'audience. Cause appelée à l'audience. Ouvrir l'audience. Cette cause a occupé trois audiences. L'ouverture des audiences. Les audiences sont finies. L'audience est levée. Effet d'audience.

Audience solennelle, Audience d'apparat dans laquelle se plaident les causes les plus importantes, où s'entérinent ordinairement les lettres de grâce ou de commutation de peine et où les avocats viennent prêter serment. Les tribunaux de première instance n'ont pas d'audiences solennelles.

Il désigne par extension l'Assemblée de ceux à qui on donne audience, qui assistent à l'audience. Toute l'audience en fut scandalisée, en fut émerveillée.

Il se disait autrefois de l'Administration qui résidait dans les colonies espagnoles. L'audience de Quito. L'audience de Panama.

Il s'employait également pour désigner ces Provinces elles-mêmes. Il fallut s'adresser à l'audience de Los Reyes.

Il se dit encore aujourd'hui de Certains tribunaux d'Espagne. L'audience de Valladolid.

audience

Audience, Audientia.

Donner audience, Fauere linguis. B.

Donner audience à aucun, Le laisser parler, Orationem alicui dare, Inducere causam, vel cognitionem. B. ex Plinio iuniore.

Donner audience, Prester l'oreille, Dare aures suas alicui.

Donner audience aux gens, et les laisser parler à soy, Sui potestatem facere.

Bailler à quelqu'un bonne audience, Benigne attenteque aliquem audire.

Bailler audience à quelqu'un dedans le Senat, Dare Senatum alicui.

Escouter et bailler audience, Audire alterum de re aliqua.

Il a eu bonne audience, Auditus est magno silentio.

Donner audience à plaider Admittere ad dicendam causam.

Donner audience à un Orateur, Dare locum Oratori.

Ne donner point audience, Iudicium non reddere.

Demander audience, Dicendi vel agendae causae locum et potestatem petere.

La Cour luy a donné audience, Senatus illi datus fuit. Liu. lib. 22.

Il demande audience, Senatum postulat. Liu. lib. 23.

Poursuyvir audience, Libellis frequentibus postulare, vt causae Curia det operam, Imminere occasioni Curiae in Consilium de causa sua mittendae. Aucupari diem in litis medium expromendae.

Poursuyvans audience, Libellarij flagitatores, Libellarij salutatores Curiae, Aucupes audientiae, Candidati audientiae, vel Audientiae competitores.

Esperer avoir bien tost audience, Sperare breui Curiam sibi datum iri.

audience


AUDIENCE, s. f. [Odi-ance, 3e lon. 4e e muet.] Attention que l'on done à celui qui parle. Il est borné à ces phrâses: Vous aurez audience; prêtez-moi audience; doner audience; une audience favorable. — Il n'est point synonyme d'atention. N'imitez point Molière et Bossuet, dont l'un a dit:
   D'une audience avide avaler ce poison.
Et l'autre: "Ce seroit abuser de l'honeur de votre audience, que de raporter tous les passages de ce Père sur ce sujet. — * On disait autrefois audience pour auditoire. "Le Prince qui honore cette audience, dit Boss. Or. Fun. de la Princesse Palatine. On ne le dit plus que de l'auditoire du Palais, où audience signifie, et la séance des Juges, dans les caûses qui se plaident: tenir l'audience, lever l'audience; et le lieu où se tient l'audience: ouvrir, fermer l'audience; on le mit hors de l'audience; et l'assemblée de ceux qui y assistent: toute l'audience en fut scandalisée.
   L'emploi le plus ordinaire de ce mot, est pour signifier le temps que les Princes et leurs Ministres emploient à écouter ceux qui ont à leur parler. Les Ambassadeurs furent admis ou introduits à l'Audience du Roi: Ils ne purent avoir, ou obtenir audience. Le Roi leur dona audience. Les Ministres ont des jours réglés pour doner audience, etc.
   On dit proverbialement d'un Vieillard, qui fait son testament, qu'il prend son audience de congé, par allusion aux Ambassadeurs qui se retirent.

Synonymes et Contraires

audience

nom féminin audience
1.  Entretien accordé par quelqu'un.
2.  Intérêt porté par le public à.
Traductions

audience

Audienz, Empfang, Zuhörerschaft, Auditoriumaudience, auditory, hearing, floor, hearing of the casegehoor, audiëntie, luisteraars, auditorium, hoorders, luisterpubliek, toehoorders, aandacht, gerechtszitting, kijk-, kijkers, luisterdichtheid [media], publiekקהל הצופים (ז), ראיון (ז)aŭdienco, aŭskulantaro, aŭskultantaroaudienciahallgatóság, közönségudienza, uditorioaudiência, ouvintesаудитория, аудиенцияauditoriumακροατήριοизслушванеhøring (odjɑ̃s)
nom féminin
1. entretien, rendez-vous avec qqn demander une audience à l'ambassadeur
2. droit séance d'un tribunal suspendre une audience
3. public de radio ou de télévision audience en hausse

audience

[odjɑ̃s] nf
(= public) → audience
(= entretien) → audience
(DROIT)hearing
trouver audience auprès de → to arouse much interest among
audience télévisée nfTV audience