aumuce et aumusse

AUMUCE et AUMUSSE

(ô-mu-s') s. f.
Peau de martre ou de petit-gris que les chanoines et les chantres portent sur le bras lorsqu'ils vont à l'office.
Louis XI demanda au pape la permission de porter le surplis et l'aumusse [VOLT., Mœurs, 94]
Déjà, l'aumusse en main, il marche vers l'église [BOILEAU, Lutr. IV]
Et dessous une aumusse L'ambition, l'amour, l'avarice se musse [RÉGNIER, Sat. IX]

REMARQUE

  • L'aumuce était anciennement un bonnet de peau d'agneau avec le poil, et la chape se portait par-dessus. Ensuite on fit descendre ce bonnet sur les épaules, et par degrés jusque sur les reins. La commodité devint ensuite l'unique règle, et de là vient la variété qu'on voit dans cet habillement des chanoines, qui n'est plus même qu'un ornement pour ceux qui le portent sur le bras gauche, suivant l'usage le plus commun.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Sire, fait-il, par sainte Luce, Cel vilain à cel rouge aumuce, Je n'en oi onques autre mestre [, Ren. 6151]
    Car ja si grans solers n'aura, Ne ja tant faire ne saura Grant chaperon, ne large aumuce, Que nature ou cuer ne se muce [, la Rose, 14213]
    Renart est, quant veut, abbé ; Quant il veut, l'aumuce prent Tout à son commandement [, La queue de Renart]
  • XIVe s.
    Puisqu'il ne l'avoit daigné saluer ne oster s'aumussete [DU CANGE, aumucella.]
    Pour mettre en l'aumuce qui soustint la couronne du roy [ID., almucium.]
    À leur assemblée, l'empereur osta l'aumusse et chaperon tout jus ; et le roi osta son chapel tant seulement [ID., ib.]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. almussa ; portug. mursa ; ital. mozzetta ; bas-lat. aumucia, aumucella, almucium, almucia, armutia ; de l'allemand Müzze, bonnet ; suédois, moessa ; holland. muts ; de l'ancien verbe muozan, couvrir, orner (voy. MUSSER). Quant au préfixe au ou al, c'est l'article arabe al, joint quelquefois, dans les langues romanes, à des mots qui ne sont pas d'origine arabe. On trouve bien aussi dans Isidore, armilausa, sorte de vêtement militaire. Mais, outre que armilausa donnerait difficilement aumusse, l'aumusse est précisément un accoutrement de tête.