aurone

AURONE

(ô-ro-n') s. f.
Nom vulgaire d'une espèce du genre armoise, nommée aussi garde-robe, s. f. et aurone des jardins (artemisia abrotonum, L.). Aurone femelle, petit cyprès et garde-robe, noms vulgaires de la santoline (voy. SANTOLINE).

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Abroigne, une herbe qui bone est au mouton [, Hist. occid. des Croisades, t. II, p. 582]
  • XVIe s.
    Absinthe, aurosne et tenasie [PARÉ, XXII, 5]
    L'auronne, ditte menu cyprés, pour le grand rapport qu'elle a avec cest arbre, autrement appellée garde-robe, se plante par rejettons enracinés, à faute desquels suppléera la semence [O. DE SERRES, 568]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, lèvrone ; rouchi, ivrone ; picard, avrogne ; de abrotonum, du grec.

aurone

AURONE. n. f. T. de Botanique. Espèce d'armoise, arbuste que l'on cultive dans les jardins à cause de l'odeur citronnée de ses feuilles et qui a presque les mêmes qualités que l'absinthe.