auto-da-fé

AUTO-DA-FÉ

(ô-to-da-fé) s. m.
Exécution, par le feu, d'un jugement rendu par l'Inquisition contre un hérétique.
Une Juive de 18 ans, brûlée à Lisbonne au dernier auto-da-fé, donna occasion à ce petit ouvrage [MONTESQ., Esp. XXV, 13]
Fig. Faites un auto-da-fé de ces papiers compromettants. Au plur. Des auto-da-fé.

ÉTYMOLOGIE

  • Mot espagnol altéré, pour auto de fe ; auto, acte (voy. ce mot), de, de, et fe, foi (voy. FOI).