autocéphale

AUTOCÉPHALE

(ô-to-sé-fa-l') s. m.
Nom, chez les Grecs, des évêques qui n'étaient point sujets à la juridiction des patriarches.

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, même, et de, tête : qui est sa tête à soi-même, qui ne relève de personne (voy. CÉPHALIQUE).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    AUTOCÉPHALE. Ajoutez :
    Adj.Terme de l'Église grecque. Qui a sa propre hiérarchie.
    Chacun de ces groupes [religieux] est distinct et indépendant des autres, ou, comme on dit dans le pays, ils sont autonomes et autocéphales, c'est-à-dire qu'ils ont chacun leur propre hiérarchie [, Journ. des Débats, 7 août 1876, 4e page, 2e col.]

autocéphale

AUTOCÉPHALE. s. m. Nom donné par les Grecs aux évêques qui n'étaient point sujets à la juridiction des patriarches.