avant-scène

avant-scène

n.f. (avant-scènes).
1. Partie de la scène d'un théâtre située en avant du rideau ; proscenium.
2. Loge placée sur le côté de la scène : Elle a loué des avant-scènes.

AVANT-SCÈNE

(a-van-sê-n') s. f.
Anciennement, la partie du théâtre où jouaient les acteurs. Par extension.
Virgile fait voir dans le vestibule, dans l'avant-scène [6e livre de l'Énéïde], les enfants que leurs parents avaient laissés périr [VOLT., Mœurs, Introd. Myst. de Cerès.]
Aujourd'hui, partie du théâtre entre les décorations et la rampe. Loge placée sur l'avant-scène.
Fig. Événements antérieurs à ceux qui forment l'action d'une pièce de théâtre, ou, en général, préliminaires.
Dites-lui [au roi] que, dans son palais même, les courtisans ont mêlé leurs danses au son de cette musique barbare [les chants des troupes étrangères], et que telle fut l'avant-scène de la St-Barthélemy [MIRABEAU, Collection, t. I, p. 323]
Au plur. Des avant-scènes.

ÉTYMOLOGIE

  • Avant et scène. Ce mot, qui ne commence à se trouver dans le Dictionnaire de l'Académie qu'à partir de l'édition de 1798, non avouée, il est vrai, de toute l'Académie, y est dit masculin. Aujourd'hui l'Académie, comme tout le monde, le fait féminin.

avant-scène

AVANT-SCÈNE. n. f. Partie du théâtre qui est en avant des décors et qui s'étend jusqu'à l'orchestre.

Il désigne aussi des Loges de spectateurs placées près de la scène. Louer une avant- scène. Des avant-scènes.

Traductions

avant-scène

apron

avant-scène

קדמת הבמה (נ)

avant-scène

voortoneel, podium

avant-scène

авансцена

avant-scène

proscenio