aveugler

(Mot repris de aveuglai)

aveugler

v.t.
1. Rendre aveugle : Des éclats du pare-brise l'ont aveuglé.
2. Brouiller la vue : Les hautes flammes aveuglent les pompiers éblouir
3. Priver de discernement, de lucidité : La colère l'aveugle égarer
4. Boucher, colmater : Aveugler une fenêtre, une voie d'eau.

s'aveugler

v.pr.
(sur) Manquer de discernement, refuser d'admettre : Elle s'est aveuglée sur ses propres capacités.

aveugler


Participe passé: aveuglé
Gérondif: aveuglant

Indicatif présent
j'aveugle
tu aveugles
il/elle aveugle
nous aveuglons
vous aveuglez
ils/elles aveuglent
Passé simple
j'aveuglai
tu aveuglas
il/elle aveugla
nous aveuglâmes
vous aveuglâtes
ils/elles aveuglèrent
Imparfait
j'aveuglais
tu aveuglais
il/elle aveuglait
nous aveuglions
vous aveugliez
ils/elles aveuglaient
Futur
j'aveuglerai
tu aveugleras
il/elle aveuglera
nous aveuglerons
vous aveuglerez
ils/elles aveugleront
Conditionnel présent
j'aveuglerais
tu aveuglerais
il/elle aveuglerait
nous aveuglerions
vous aveugleriez
ils/elles aveugleraient
Subjonctif imparfait
j'aveuglasse
tu aveuglasses
il/elle aveuglât
nous aveuglassions
vous aveuglassiez
ils/elles aveuglassent
Subjonctif présent
j'aveugle
tu aveugles
il/elle aveugle
nous aveuglions
vous aveugliez
ils/elles aveuglent
Impératif
aveugle (tu)
aveuglons (nous)
aveuglez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais aveuglé
tu avais aveuglé
il/elle avait aveuglé
nous avions aveuglé
vous aviez aveuglé
ils/elles avaient aveuglé
Futur antérieur
j'aurai aveuglé
tu auras aveuglé
il/elle aura aveuglé
nous aurons aveuglé
vous aurez aveuglé
ils/elles auront aveuglé
Passé composé
j'ai aveuglé
tu as aveuglé
il/elle a aveuglé
nous avons aveuglé
vous avez aveuglé
ils/elles ont aveuglé
Conditionnel passé
j'aurais aveuglé
tu aurais aveuglé
il/elle aurait aveuglé
nous aurions aveuglé
vous auriez aveuglé
ils/elles auraient aveuglé
Passé antérieur
j'eus aveuglé
tu eus aveuglé
il/elle eut aveuglé
nous eûmes aveuglé
vous eûtes aveuglé
ils/elles eurent aveuglé
Subjonctif passé
j'aie aveuglé
tu aies aveuglé
il/elle ait aveuglé
nous ayons aveuglé
vous ayez aveuglé
ils/elles aient aveuglé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse aveuglé
tu eusses aveuglé
il/elle eût aveuglé
nous eussions aveuglé
vous eussiez aveuglé
ils/elles eussent aveuglé

AVEUGLER

(a-veu-glé) v. a.
Rendre aveugle. Les empereurs de Constantinople ont fait aveugler plus d'un de leurs compétiteurs.
Éblouir. Bien des choses nous aveuglent par un trop vif éclat.
Fig. Ôter l'usage de la raison. La superstition, qui aveugle l'esprit de l'homme. Il se laisse aveugler par l'espérance de la paix. Être aveuglé par la passion.
Mes sens qu'elle aveuglait ont connu leur offense [MALH., VI, 24]
Reviens la voir, grande âme, ôte-lui cette nue Dont la sombre épaisseur aveugle sa raison [ID., ib. 10]
Mais le sort irrité nous aveuglait tous deux. - Votre amour vous aveugle en faveur de l'ingrate [RAC., Phèd. V, 3]
Mais cet espoir m'anime et ne m'aveugle pas [VOLT., M. de Cés. I, 1]
Mon désespoir m'aveugle, il m'emporte trop loin [ID., Mérope, II, 1]
Le bonheur m'aveugla ; la mort m'a détrompé [ID., Alz. V, 7]
J'ai de l'ambition, mais je sais la régler ; Elle peut m'éblouir et non pas m'aveugler [CORN., Pomp. II, 3]
Terme de marine. Boucher. La mer en baissant amena la découverte de deux voies d'eau que l'on s'efforça vainement d'aveugler avec des matelas et des couvertures.
S'aveugler, v. réfl. Ne pas faire usage de sa raison. On s'aveugle en amour.
Et il ne faut pas qu'on s'aveugle au point de croire.... Il ne s'aveuglait pas sur les défauts de ses amis [FLÉCH., M. de Mont.]
Ne vous aveuglez point quand sa perte est visible [CORN., Cinna, I, 2]
Mais vous vous aveuglez au milieu du danger [ID., Sertor. V, 3]
Ils s'aveuglaient sur l'évidence de ses prodiges [MASS., Évid.]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Sire, sire, avuglez tute ceste gent, que il ne veient ne entendent quel part jes merrai [je les mènerai] [, Rois, 368]
    Deus, cum par est mainz huem pur le siecle avuglez ; N'i est amurs, ne fei, ne pais, ne charitez [, Th. le mart. 121]
  • XIIIe s.
    Las ! mar acointai la bée ; Trahie m'a et awglée ! [, Lai du conseil]
    Je loeroie en droit moi, que nous envoïssions ou pape et li offrons si grant tresor que nous l'aveuglissions tout [, Chron. de Rains, 121]
    Li pors [porc], qui tant curu avoit Que trestot aveglez estoit De lasseté et de corrot [, Ren. 22510]
    Amors, qui te fait en li croire, Te tolt ton sens et ta memoire, Et de ton cuer les yex avugle, Et tenir te fait por avugle [, la Rose, 6931]
    Les uns de richeces avugle [la fortune], Et d'onors et de dignités [, ib. 5928]
    Là fustes-vous menés à honte et à essil ; En la crois vous pendirent li fel Juïs caitis ; Et Longins vous feri, bien estoit aveulis, D'une lance el costé dont li fer fu masis [, Ch. d'Ant. V, 324]
  • XIVe s.
    Et s'a li glous Gaufrois si le monde avulé [, Baud. de Seb. IV, 324]
  • XVe s.
    La convoitise de la chevance l'aveugloit [le comte de Flandre] [FROISS., II, II, 52]
    Et donnoit Gisebret Mahieu aux gens du comte grands dons et beaux joyaux, et aussi au comte, dont il l'aveugloit tout [ID., II, II, 52]
  • XVIe s.
    Après que la cupidité ne l'aveugle plus, la penitence vient [CALVIN, Instit. 201]
    .... Quand, d'une grace au danger aveuglée, Le gay berger au combat se hazarde [DU BELLAY, V, 8, recto.]
    Le Philistin de fureur aveuglé, Rouant sa masse, alloit d'ardent courage [ID., V, 9, recto.]
    Hélas ! amour, le plus puissant des Dieux, Rends moy l'ouye, et m'aveugle les yeux [ID., V, 40, recto.]
    Et si mon desir n'eust aveuglé ma raison, N'estoit-ce pas assez pour rompre mon voyage ? [ID., VI, 10, recto.]
    Amour est aveugle, lequel aveuglit de sorte que.... [MARG., Nouv. IV]
    Folle ambition, laquelle l'avoit tant aveuglé [AMYOT, Cras. 52]
    Ceulx qui veulent à plein fond regarder le cercle mesme du soleil, ils s'aveuglent [ID., De la curiosité, 7]
    Tout cela mis en ruine : et de sept casemattes les unes abriées, ou aveuglées [D'AUB., Hist. II, 46]
    Le peuple de la ville aveugloit et estouffoit d'harquebusades qu'ils tiroient de tous costez de ce chasteau [ID., ib. III, 118]

ÉTYMOLOGIE

  • Aveugle ; Berry, aveuiller ; provenç. avogolar.

aveugler

AVEUGLER. v. tr. Rendre aveugle. À la longue, le grand soleil, le grand éclat de la neige peut aveugler. Il fit aveugler ce malheureux et le jeta dans un cachot.

Il se dit plus ordinairement par exagération et signifie Éblouir, empêcher pour quelque temps la fonction de la vue. La trop grande lumière aveugle. La neige aveugle ceux qui la regardent trop longtemps. Les éclairs nous aveuglaient.

Il signifie aussi figurément Priver de l'usage de la raison. La passion nous aveugle. L'amour aveugle les jeunes gens. La trop grande prospérité aveugle. Il faut que Dieu ait bien aveuglé cet homme. Il faut que cet homme soit bien aveuglé, étrangement aveuglé. Il faut s'être bien aveuglé pour ne pas avoir vu que... S'aveugler sur ses propres défauts. Il s'aveugle sur la conduite de son fils.

En termes d'Arts, Aveugler une voie d'eau, La boucher provisoirement le mieux qu'il est possible.

aveugler

Aveugler, Caecare, Obcaecare siue Occaecare, Oblimare.

aveugler


AVEUGLER, v. a. Rendre aveugle. Il se dit au propre. "L'éclat du soleil ou de la neige a aveuglé plusieurs persones; et plus souvent, au figuré: "La passion l'aveugle, la trop grande prospérité aveugle les hommes, etc. — Il est aveuglé~ par son amour propre.
   Rem. AVEUGLER n'a que le régime direct (l'acusatif.) La Rue lui done un 2d régime, le datif (la prép. à.) "Les passions l'aveuglent à toute autre réflexion; c. à. d. lui font fermer les yeux à... Si ce verbe avait un 2d régime, ce serait plutôt la prép. sur Voy. AVEUGLE. Rem. n°. 1°.
   Être aveuglé, régit ordinairement par. Il peut régir aussi en.
   La fortune des Rois n'a rien qui m'éblouisse;
   J'en regarde l'éclat sans en être aveuglé.
       Campistron.
Aveuglé se dit aussi adjectivement et sans régime.
  Seigneur, n'exauce pas
   Les funestes desirs de mon âme aveuglée.
      L'Ab. Têtu.
Ou la prép. de: "Aveuglé de l'éclat d'une fausse gloire.

Synonymes et Contraires

aveugler

verbe aveugler
1.  Empêcher de voir.
2.  Priver quelqu'un de sa lucidité.
3.  Colmater une ouverture.
Traductions

aveugler

dazzle, blind, glareverblinden, blindmaken, dichtmetselen [raam], stoppen [lek], blind makenהכהה העיניים, סימא (פיעל), סנוור (פיעל), עיוור (פיעל), עִוֵּר, סִמֵּא, סִנְוֵרblændeblenden, Blendwirkung ausüben auf, der Einsicht berauben, des Augenlichts berauben, mit Blindheit schlagen, verblendenblindigi, blindumiabbacinare, accecarecaecarecegarblända, förblända, förblindaτυφλώνωcegar (avœgle)
verbe transitif
1. empêcher de voir par une lumière trop forte Le soleil m'aveugle.
2. figuré empêcher de voir la réalité La jalousie t'aveugle !

aveugler

[avœgle] vt → to blind