avide

(Mot repris de avides)

avide

adj. [ lat. avidus ]
1. Qui manifeste un désir ardent et immodéré de qqch : Ils sont avides d'apprendre l'anglais impatient cupide
2. Qui exprime l'avidité : Un regard avide indifférent

AVIDE

(a-vi-d') adj.
Qui a de l'avidité. Une nation avide de gloire. Un esprit avide de tout savoir. Poétiquement. Être avide de sang, de carnage, se plaire au milieu des combats.
Tu n'en fis pas assez, reine de sang avide ; Il fallait joindre encor l'inceste au parricide ! [CRÉBILLON, Sémir. V, 1]
En parlant des choses. Une avide espérance.
Ils s'étonnent comment leurs mains, de sang avides, Volaient, sans y penser, à tant de parricides [CORN., Hor. I, 4]
Dessus l'avide espoir de quelque paraguante, Il n'est rien que leur art aveuglément ne tente [MOL., l'Étour. IV, 9]
Tous ces yeux qu'on voyait venir de toutes parts Confondre sur lui seul leurs avides regards [RAC., Bérén. I, 5]
Par extension, dans le langage élevé, qui a une attention passionnée. Avide il écoutait vos paroles.
Dans l'ombre, au clair de lune, à travers les buissons, Avides, nous pourrons voir à la dérobée Les satyres dansants.... [V. HUGO, Voix intér. VII]
Absolument, qui a un grand désir de manger. Un enfant avide.
Fig. Intéressé, cupide. Un homme avide. C'est une âme avide.
L'on remarque, dans les cours, des hommes avides qui se revêtent de toutes les conditions pour en avoir les avantages [LABRUY., 8]

ÉTYMOLOGIE

  • Avidus, de avere, désirer.

avide

AVIDE. adj. des deux genres. Qui désire quelque chose avec beaucoup d'ardeur. Il se dit, au propre, en parlant du Désir immodéré de boire, de manger. Cet homme est si avide qu'il dévore plutôt qu'il ne mange.

Il s'emploie plus souvent au figuré. Être avide de gloire, avide d'honneurs. Être avide du bien d'autrui. Être avide de sang, de carnage, Se plaire à répandre le sang.

Il signifie encore figurément et absolument Qui a une grande cupidité. Il ne faut pas être si avide. C'est un homme avide. Une âme avide et basse.

Il se dit également des Choses, dans ces diverses significations. Une bouche avide. Des lèvres avides. Des mains avides. Des regards avides.

avide


AVIDE, adj. Qui désire quelque chôse avec beaucoup d'ardeur. Au propre, il se dit sur-tout du désir immodéré du boire et du manger. "Il est si avide qu' il dévôre au lieu de manger. Il se dit sans régime. On ne dit point avide de pain, de viande; comme on dit au figuré, avide du bien d'autrui, avide de gloire, d'honeur, de louanges; avide de savoir: "Catilina avide du bien d'autrui, et prodigue du sien. "La natûre est aussi ingénieûse qu'avide d'inspirer les moyens d' être heureux. Anon.
   Cet adjectif suit ou précède le substantif, au goût du Poète ou de l'Orateur, guidé par le goût et l'oreille: Hommes avides: l'avide soif des richesses. Avides hommes sonerait mal: La soif avide des richesses n' irait pas si bien, parce que des, régime de soif et non pas d'avide, en serait plus éloigné.

Synonymes et Contraires

avide

adjectif avide
1.  Qui manifeste de la cupidité.
âpre, insatiable -littéraire: cupide, rapace.
2.  Qui fait preuve d'avidité.
3.  Qui est très attentif.
Traductions

avide

begierig, habgierig, lüstern, begehrlich, gierig, rangig, süchtiggreedy, acquisitive, eager, avid, covetous, desirous, sordidbegerig, gretig, belust, happig, verlekkerd, belust (op), hebberig, hebzuchtig, gierigבולימי (ת), בולעני (ת), גרגרני (ת), חמדני (ת), כפון (ת), בּוּלִימִי, חַמְדָנִיbegerig, belus, gretigàvidakirema, avidaávido, codicioso, anhelanteahneangkara murkaavido, bramoso, esoso, smaniosoávido, cobiçoso, sedento, sequiosoалчныйbegärlig, snål, snikenαρχομανής (avid)
adjectif
qui désire très fort qqch être avide de gloire

avide

[avid] adj
(sans nuance péjorative)eager
avide de connaître → eager to know
avide d'apprendre → eager to learn
(péjoratif)greedy, grasping
avide d'honneurs → greedy for honours
avide d'argent → greedy for money
avide de sang → thirsting for blood