avocatoire

AVOCATOIRE

(a-vo-ca-toi-r') adj.
Qui rappelle. Lettres avocatoires, lettres par lesquelles un souverain rappelle ses sujets d'un État étranger contre lequel il est en guerre. S. m. Un avocatoire.
Maximilien, gagné par le pape, fit publier les avocatoires impériaux [VOLT., Mœurs, 113]

ÉTYMOLOGIE

  • Avocare, de a, indiquant éloignement, et vocare, appeler (voy. VOIX).