bécasse

bécasse

n.f. [ de bec ]
1. Oiseau échassier migrateur aux pattes courtes, à bec long, mince et flexible.
2. Fam. Fille ou femme un peu sotte.

bécasse

(bekas)
nom féminin
1. oiseau migrateur un vol de bécasses
2. désigne une fille un peu stupide Qu'elles sont sottes ces bécasses !

BÉCASSE

(bé-ka-s') s. f.
Nom d'un oiseau de passage, marqueté de gris, qui a le bec fort long, et qui fréquente les bois et les marais ; le temps de son passage est l'hiver. Familièrement.
La mère des Mailly, que son long nez faisait appeler la bécasse, ne bougeait de chez mon père pendant sa vie [SAINT-SIMON, 150, 184]
Fig. Brider la bécasse, attraper, tromper quelqu'un.
Ma foi, monsieur, la bécasse est bridée, et vous avez cru faire un jeu qui demeure une vérité [MOL., l'Amour méd. III, 9]
Par ce qui s'était passé dans le cabinet du roi, du chancelier et de M. le duc d'Orléans immédiatement, la bécasse fut bridée à son égard [à l'égard du duc d'Orléans] [SAINT-SIMON, 405, 57]
Fig. et populairement. C'est une bécasse, se dit d'une femme sans esprit.
Bécasse d'arbre ou perchante, nom vulgaire de la huppe Bécasse de mer, nom vulgaire de l'huîtrier et du courlis.
Nom vulgaire de divers poissons.
Bécasse, instrument des vanniers pour enverger leurs ouvrages de clôture. Sorte de balance ou de jauge pour peser ou mesurer la mine de fer.
Terme de blason. Oiseau qui se distingue à son long bec.

REMARQUE

  • La locution brider la bécasse provient d'une chasse qu'on fait aux bécasses avec des lacets et des collets qu'on tend et où les bécasses se brident elles-mêmes et se prennent.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Perdrix, becasses, allouettes, francolins, pluviers [PARÉ, III, p. 705]
    Ceste becquasse n'est pas assez rostye [PALSGR., p. 694]

ÉTYMOLOGIE

  • Picard, bécache ; de bec (voy. ce mot), et bas-latin, accia, ancien français, acée ou assée, nom de la bécasse. Accia ou acia est une forme du bas-latin qui se retrouve dans hache (voy. ce mot).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    BÉCASSE. Ajoutez :
    Le lepte bécasse, espèce du genre lepte, insectes diptères.
    Fig. Une bécasse, une femme sotte.

    HISTORIQUE

    • Ajoutez : XIIe s.
      Se or l'en lait mener, ne se prise une escace [échasse], Muet [meut, se meut, se met en mouvement] et si priès le tient, com li faus [le faucon] le [la] biecace [, li Roman d'Alixandre, édit. MICHELANT, p. 171]

bécasse

BÉCASSE. n. f. Oiseau de passage de l'ordre des Échassiers, qui a le bec fort long. Tuer une bécasse. Faire un salmis de bécasses. Bécasses rôties. Pâté de bécasses.

Fig. et fam., C'est une bécasse, C'est une femme sans esprit.

bécasse


BÉCASSE, s. f. [Bécace, 1re é fer. 2e br. 3e e muet.] Oiseau de passage, qui a le bec fort long, et qui est très-bon à manger. Tirer une bécasse; salmi; tourte de bécasses.
   Pour dire, tromper, ataquer quelqu'un: on dit proverbialement: brider la bécasse. "Ma foi, Monsieur, la bécasse est bridée.

Synonymes et Contraires

bécasse

nom féminin bécasse
Familier. Femme sotte.
Traductions

bécasse

houtsnip, snip

bécasse

חרטומן (ז), קורא (ז), קוֹרֵא

bécasse

lesní, sluka

bécasse

skovsneppe

bécasse

woodcock, snipe

bécasse

skolopo

bécasse

chocha, becada, perdiz

bécasse

kurppa

bécasse

šljuka, šumska

bécasse

erdei, szalonka

bécasse

beccaccia

bécasse

rustica perdrix, rusticula

bécasse

galinhola

bécasse

sitar

bécasse

шљука, шумска

bécasse

morkulla

bécasse

çulluk

bécasse

[bekas] nf
(= oiseau) → woodcock
silly goose >