babillard

babillard

BABILLARD, ARDE. adj. Qui aime à babiller.

Il se dit aussi des Oiseaux parleurs. Un perroquet babillard. Une pie babillarde.

Il s'emploie plus ordinairement comme nom. C'est un grand babillard, un franc babillard. Une grande babillarde.

Il se dit, par extension, d'une Personne qui ne saurait garder un secret. Ne vous fiez pas à cet homme-là, à cette femme-là, c'est un babillard, c'est une babillarde.

babillard

Babillard, Blatero, Garrulus, Gerro, Linguax, Loquax, Loquaculus, Locuteleius, blatero, blateronis.

Un babillard, Un rapporte nouvelle, Un deceleur de secrets, Aius, locutius.

Une babillarde et languarde, Linguax Fabulatrix.

babillard


BABILLARD, ARDE, adj. [Babi-gliar, le d ne se prononce jamais, gliarde; tout bref, mouillez les ll.] Qui aime à parler beaucoup. Acad. Qui parle continuellement, ne dit que des riens. Trév. Qui a du babil. Rich. Port. "Homme babillard, femme babillarde. — Subst. C'est un babillard, une babillarde. = 2°. Qui ne saurait garder un secret: "Ne vous fiez pas à cet homme-là; c'est un babillard. Dans les deux dernières acceptions, l'Acad. ne met d'exemple que du masculin. On peut pourtant le dire au féminin; et on a peut-être plus d'ocasions de l' employer dans ce genre.
   On dit que la joie est babillarde, parce qu'on ne peut se tenir de faire part aux aûtres de ce qui nous arrive d' heureux.

Synonymes et Contraires

babillard

adjectif babillard
Vieux. Qui parle beaucoup.
Traductions