babiole

babiole

n.f. [ it. babbola, bêtise ]
Objet sans valeur ; chose sans importance : Les touristes achètent des babioles. Cessons de discuter de ces babioles broutille, vétille

BABIOLE

(ba-bi-o-l') s. f.
Jouet d'enfants.
Fig. et familièrement, chose de peu de valeur, d'importance.
Et cent autres babioles que je sais quelquefois par cœur [SÉV., 346]
On voulait, disait Alberoni, tromper le roi d'Espagne, et le traiter comme un enfant, on lui montrait de loin une babiole [SAINT-SIMON, 494, 206]
Les artistes mettent un prix arbitraire à leurs babioles [J. J. ROUSS., Ém. III]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Elle pendit ceste medaille à son col avec les aultres babioles que femmes et filles y portent communement [CARLOIX, VIII, 26]

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. babbole. Sans doute d'une racine bab qui se trouve dans l'italien babbeo, babbano, imbécile ; dans le provençal baban, sot ; dans le latin babulus, nigaud ; dans l'anglais babe, babby, enfant ; island. babe, enfant, babiliur, jouet ; irl. et kymri, baban, enfant. Faut-il rattacher à ce même radical le vieux français baubelet, jouet, et l'anglais bawble, colifichet ? D'après de Caillières, babiole serait venu de la cour dans l'usage ordinaire ; mais on le trouve dès le XVIe siècle, où il est arrivé probablement de l'italien.

babiole

BABIOLE. n. f. Jouet d'enfants. Donner des babioles à un enfant.

Il se dit figurément et familièrement de Toute sorte de choses puériles ou de peu de valeur. Il ne s'amuse qu'à des babioles. Acceptez ce petit présent, ce n'est qu'une babiole. Son cabinet n'est rempli que de babioles.

babiole


BABIOLE, s. f. [Tout bref, dern. e muet.] Jouet d'enfant. Il se dit figurément de toutes sortes de chôses puériles. Acad. Chôse de peu de valeur et puérile. Trév. Chôse de peu de conséquence et de petite valeur. Rich. Port. Cette derniere définition, est la plus juste; car la qualité de puérile n'est pas essentielle à l'idée de babiole. On dit d'un présent que l'on fait, c'est une babiole; acceptez cette babiole. Il n'y a rien là de puérile. — Dans le Dict. Gramm., on ne marque ce mot que pluriel, et l'Acad. ne done d'exemple que de ce nombre. "Doner des babioles à un enfant. "Il ne s'amuse qu'à des babioles. "Ce cabinet n'est rempli que de babioles, de chôses de nulle valeur, comme l'explique l'Acad., en quoi elle done un petit souflet à sa définition. On le dit aussi au singulier, une babiole. Rich. Port.

Synonymes et Contraires

babiole

nom féminin babiole
1.  Petit objet sans valeur.
bibelot, bricole, colifichet, fanfreluche -familier: rogaton.
2.  Chose négligeable.
bagatelle, bêtise, broutille, détail, futilité -littéraire: brimborion.
Traductions

babiole

Kleinigkeit, Bagatelle, Lappalie, Nichtigkeittrifle, trinket, bagatelle, baublekleinigheid, bagatel, beuzelarij, futiliteit, wissewasje, snuisterij, prulbagatel, bakatelbagatellabagatelobagatela, friolera, pendejadabagatell, semmiséginezia, ninnolobagatela, bugiganga, futilidade, minúncia, nuga (babjɔl)
nom féminin
1. objet sans valeur acheter des babioles
2. figuré chose sans importance se disputer pour des babioles

babiole

[babjɔl] nf
(= bibelot) → trinket
(= vétille) → trifle