baguette

baguette

n.f. [ it. bacchetta, du lat. baculum, bâton ]
1. Petit bâton mince, plus ou moins long et flexible : Le chef d'orchestre lève sa baguette. Frapper un animal avec une baguette
badine : Baguettes de tambour.
2. Pain long d'environ 250 grammes.
3. Bâton, souvent de coudrier, que les sourciers, les radiesthésistes utilisent pour découvrir des sources, des objets perdus ou cachés.
4. Petite moulure, souvent arrondie, servant à décorer, masquer un joint, des fils électriques.
Cheveux en baguettes de tambour,
Fam. cheveux raides.
D'un coup de baguette magique,
comme par enchantement : Le travail ne se fera pas d'un coup de baguette magique.
Marcher à la baguette,
obéir sans discussion.
Mener ou faire marcher qqn à la baguette,
diriger qqn avec une autorité intraitable.

BAGUETTE

(ba-ghè-t') s. f.
Sorte de petit bâton mince et flexible. Dans quelques pays, certains officiers portaient une baguette quand ils étaient en fonction ; de là figurément, le sens d'autorité donné à baguette. Se laisser mener à la baguette, se montrer soumis à une volonté impérieuse.
Harlay, le premier président, menait ce grand corps [le parlement] à la baguette [SAINT-SIMON, 16, 193]
Le marquis d'Effiat gouvernait Monsieur, la cour et souvent ses affaires à baguettes [ID., 327, 25]
Baguette magique, baguette que portaient les fées, les magiciens.
Là j'ai la baguette des fées, à faire le bien je me plais [BÉRANG., Petit coin.]
De sa baguette un ou deux coups Donnaient félicité parfaite [ID., Petite fée.]
Fig.
Cela s'était fait avec un coup de baguette [SÉV., 75]
Le coup de baguette fait sortir de terre tout ce qu'il veut [SÉV., 177]
Baguette divinatoire, baguette tournante, baguette de coudrier qui tourne entre les mains de certaines gens, et qui est supposée donner la faculté de reconnaître les sources, les trésors cachés, les assassins, etc.
Baguettes de tambour, les deux petits bâtons avec lesquels on bat la caisse.
Baguette de fusil, de pistolet, baguette qui sert à presser la charge dans le canon.
On le [Candide] fait tourner à droite, à gauche, hausser la baguette.... [VOLT., Cand. 2]
S. f. plur. Supplice militaire qui consiste à frapper avec une baguette. Passer un soldat par les baguettes.
Terme d'architecture. Petite moulure ronde, en forme de baguette.
Dans les laboratoires, tige de verre pour remuer ou mélanger des substances.
Technologie. Morceau de bois pour aplanir les cuirs, ou sur lequel on les fait égoutter. Outil de l'artificier, du chandelier. Lingot d'or ou d'argent réduit à une certaine grosseur par la filière.
10° Terme de marine. Mâtereau placé en arrière des bas mâts.
11° Terme de chasse. Sorte de bâton dont le fauconnier se servait pour faire partir la perdrix des buissons et tenir les chiens en crainte.
12° Nom des grandes tulipes de Flandre, qui leur vient de leur force et de leur hauteur.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Elles commandent à baguette, et regentent les regents et l'eschole [MONT., III, 281]
    Vous commanderez comme il vous plaira et à la baguette si vous voulez ; mais icy.... [CARL., III, 10]
    Un tas de gens glorieux, resolus, affirmatifs, qui veulent regenter le monde et le mener à la baguette [CHARRON, Sagesse, II, 2]

ÉTYMOLOGIE

  • De l'ital. bacchetta, baguette, gaule, de bacchio, bâton, gaule, qui vient du latin baculus, bâton.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    BAGUETTE. Ajoutez :
    13° Arbalète à baguette (voy. ARBALÈTE).

baguette

BAGUETTE. n. f. Verge, houssine, bâton fort menu. Il avait une baguette à la main. Ce cheval se laisse mener à la baguette, obéit à la baguette. Dans quelques pays, certains officiers publics portent une baguette lorsqu'ils sont dans l'exercice de leurs fonctions.

Fig. et fam., Commander à la baguette, mener les gens à la baguette, Commander avec hauteur et dureté. C'est un homme qui commande à la baguette. On dit, dans le sens contraire, Obéir à la baguette, se laisser mener à la baguette.

Baguette de fusée volante, Baguette qu'on attache à une fusée volante pour la faire monter en ligne droite.

Baguette divinatoire, Branche de coudrier fourchue avec laquelle certaines gens prétendent découvrir les mines, les sources d'eau, la trace d'un voleur, d'un assassin.

Baguette magique, Baguette avec laquelle les magiciens et les fées sont censés faire leurs enchantements. La baguette de Circé. La baguette d'Armide. Elle le toucha de sa baguette et il disparut. On dit aussi, dans un sens analogue, La baguette d'un escamoteur.

Baguette de fusil, d'arquebuse, de pistolet, Sorte de baguette de fer, de bois, de baleine, ou d'autre matière, dont on se servait pour enfoncer et presser la charge qu'on mettait dans le canon de ces armes.

Baguettes de tambour, Les deux petits bâtons courts avec lesquels on bat la caisse. Au premier coup de baguette, ils sont sur pied. On dit, dans un sens analogue, Des baguettes de timbale, de tympanon.

En termes d'Architecture, il se dit d'une Petite moulure ronde en forme de baguette.

Il est aussi très employé, en termes d'Arts, pour désigner Diverses sortes de moulures de menuiserie, notamment celles qui servent à l'encadrement.

baguette

Baguette, f. est une verge longuette et desliée, qu'on porte communément à cheval. l'Italien dit Baccheta, et bagheta. Mais la baguette des veneurs est une verge plus renforcée que la dessusdicte, de la grosseur de deux ou trois poulces par la poignée, et de six ou sept pieds de long, qui leur sert pour battre les chiens en chassant quand ils faillent: laquelle baguete, ils ont us et coustume ceremonieuse de porter verde et à tout son escorce en esté, et en hyver escorcée et blanche.

baguette


BAGUETTE, s. f. [Baghète, 2e è moy. 3e e muet] Verge, houssine, bâton fort menu. Il avoit une baguette à la main. Baguette d'Huissier, de fusil ou de pistolet; de tambour, etc.
   On dit proverbialement, commander à baguette; (le Rich. Port. dit, à la baguette.) Avec hauteur et fierté. — Être servi à la baguette; avec respect. — Passer par les baguettes; (au propre on dit, par les verges.) Au figuré, recevoir des coups de langue successivement de plusieurs persones. "Mon chemin fut semé de complimens; et si c'étoit là passer par les baguettes, du moins étoient-elles les plus douces du monde. Marivaux.

Synonymes et Contraires

baguette

nom féminin baguette
Petit bâton mince.
Traductions

baguette

Gerte, Rute, Baguette, Taktstock, Zierleistewand, rod, switch, chopstick, baton, pointer, birch, sprig, staff, twig, French bread, sticker, stickstokje, gard, roede, spitsroede, aanwijsstok, dirigeerstok, eetstokje, lijstje, lijstwerk [bouwkunde], siernaad [kous, sok], stokbrood, stokלחם צרפתי (ז), מקל (ז), שבט (ז), שרביט (ז), שַׁרְבִיט, שֵׁבֶטvergabagetavergopalmeta, vara, vergasumpitbachetta, bacchetta, cantinella, sfilatino, stecca, traguardo, vergavara, verga, vergastaμπαγκέτα (bagɛt)
nom féminin
1. petit bâton baguette de chef d'orchestre baguette magique
2. pain long et mince une demi-baguette

baguette

[bagɛt] nf
(de bois coupé)stick
mener qn à la baguette → to rule sb with a rod of iron
(= pour manger) → chopstick
manger avec des baguettes → to eat with chopsticks
[chef d'orchestre] → baton
(aussi baguette de tambour) → stick, drumstick
(= pain) → baguette, French stick
(CONSTRUCTION) (= moulure) → beading
baguette de sourcier nfdivining rod
baguette magique nfmagic wand
d'un coup de baguette magique [effacer, régler, disparaître] → with a wave of one's wand, by waving a magic wand