balais

BALAIS

(ba-lê) adj. m.
Rubis balais, variété de rubis, couleur de vin paillet. Fig. Rougeurs au nez d'un ivrogne.
Son nez.... Où maints rubis balais tout rougissants de vin [RÉGNIER, Sat. X]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Ma parole est moult vertueuse, Ele est cent tans plus precieuse Que saphirs, rubis, ne balai [, la Rose, 20125]
  • XVe s.
    Plus que rubis noble ou balais [CH. D'ORL., Bal. 102]
    Ils gaignerent trois belles perles appellées les trois freres, ung autre grand ballay, appellé la hotte, une autre appelée la balle de Flandres, qui estoient les plus grandes et les plus belles pierres que l'on sceust trouver [COMM., V, 2]

ÉTYMOLOGIE

  • Bas-lat. balascius ; provenç. balach, balays ; espagn. balax ; ital. balascio ; de l'arabe, balchash, espèce de rubis ainsi dit de Balakschan, Balaschan, dans le voisinage de Samarcande.

balais

BALAIS. adj. m. Il ne s'emploie que dans la locution Rubis balais, Sorte de rubis de couleur de vin paillet. Un rubis balais bien monté.

balais


BALAIS, adj. masc. [Balê, ê ouv. et long.] Il ne se dit qu'avec rubis. Sorte de rubis de couleur de vin fort paillet.

Traductions

balais

koště

balais

kost

balais

Besen

balais

broom

balais

escoba

balais

luuta

balais

metla

balais

scopa

balais

ほうき

balais

balais

bezem

balais

kost

balais

miotła

balais

vassoura

balais

sopkvast

balais

ไม้กวาด

balais

süpürge

balais

chổi

balais

扫帚