balancement

balancement

n.m.
1. Mouvement par lequel un corps, un objet penche alternativement d'un côté puis de l'autre de son centre d'équilibre : Le balancement d'une cloche qui sonne.
2. État de ce qui paraît harmonieux, en équilibre : Le balancement d'une phrase

BALANCEMENT

(ba-lan-se-man) s. m.
Mouvement alternatif d'un corps. Le balancement d'une voiture, d'un bateau.
Une forte puissance soulève et abaisse alternativement les flots, et fait un balancement de la masse totale des mers en les remuant jusqu'à la plus grande profondeur [BUFF., Théor. de la terre, 2e disc.]
Comme le mouvement du flux et reflux est un balancement égal des eaux, une espèce d'oscillation régulière [ID., ib.]
La lune a un certain balancement qui fait qu'un petit coin de visage se cache quelquefois [FONT., Mondes, 2e soir.]
Dans les balancements du lugubre cyprès, Du triste Cyparisse il entend les regrets [MILLEV., Plaisirs du poëte.]
Mais le balancement de l'aigrette flottante, Mais du casque enflammé la lumière éclatante Ont ébloui ses yeux [LUCE DE LANCIVAL, Variante d'Hector.]
Fig. Balance, équilibre alternatif.
Il se fait un balancement douteux entre la vérité et la volupté [PASCAL, ]
Il y a dans l'Europe une espèce de balancement entre les nations du Midi et celles du Nord [MONTESQ., Espr. XXI, 3]
En peinture, disposition symétrique par laquelle des masses se groupent, se répondent les unes aux autres.

ÉTYMOLOGIE

  • Balancer.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    BALANCEMENT.
    Disposition des marches d'un escalier dont une partie est droite et une partie circulaire, adoptée en vue de répartir progressivement la diminution de largeur des marches du côté de la rampe circulaire.

balancement

BALANCEMENT. n. m. Mouvement par lequel un corps penche alternativement d'un côté et de l'autre. Ceux qui se dandinent en marchant font avec le corps un balancement fort désagréable. Le balancement d'une voiture, d'un bateau, d'un corps suspendu.

Par extension, il signifie, en termes de Peinture, Disposition symétrique par laquelle des masses, des groupes répondent à d'autres. On dit dans un sens analogue, en termes de Style, Le balancement des phrases dans un discours.

En termes de Biologie, il se dit de la Dépendance mutuelle des organes. Balancement organique ou des organes.

Balancement organique se dit aussi, en termes de Médecine, d'une Atrophie compensée par une hypertrophie ou inversement.

Balancement fonctionnel, Compensation qui s'établit entre le ralentissement d'une fonction et l'énergie d'une autre.

balancement

Balancement, Libramen.

Synonymes et Contraires

balancement

nom masculin balancement
1.  Mouvement d'un corps.
Traductions

balancement

sway, swingהינד (ז), הינוע (ז), הנדה (נ), התנדנדות (נ), התנודדות (נ), התנענעות (נ), התערסלות (נ), נדנוד (ז), נענוע (ז), הִתְנַדְנְדוּת, נִעֲנוּעַ, נִדְנוּדevenwichtige verdeling, het schommelen, slingeren, symmetrie, zwaaienαιώρησηdondolamento (balɑ̃smɑ̃)
nom masculin
fait de pencher d'un côté puis del'autre