balbutier

(Mot repris de balbutiions)

balbutier

[ balbysje] v.i. [ lat. balbus, bègue ]
1. Articuler avec hésitation : La timidité la faisait balbutier bredouiller
2. En parlant de qqch, en être seulement à ses débuts : À cette époque, le système d'achat sur Internet balbutiait encore.
v.t.
Prononcer en bredouillant : Balbutier une excuse.

balbutier


Participe passé: balbutié
Gérondif: balbutiant

Indicatif présent
je balbutie
tu balbuties
il/elle balbutie
nous balbutions
vous balbutiez
ils/elles balbutient
Passé simple
je balbutiai
tu balbutias
il/elle balbutia
nous balbutiâmes
vous balbutiâtes
ils/elles balbutièrent
Imparfait
je balbutiais
tu balbutiais
il/elle balbutiait
nous balbutiions
vous balbutiiez
ils/elles balbutiaient
Futur
je balbutierai
tu balbutieras
il/elle balbutiera
nous balbutierons
vous balbutierez
ils/elles balbutieront
Conditionnel présent
je balbutierais
tu balbutierais
il/elle balbutierait
nous balbutierions
vous balbutieriez
ils/elles balbutieraient
Subjonctif imparfait
je balbutiasse
tu balbutiasses
il/elle balbutiât
nous balbutiassions
vous balbutiassiez
ils/elles balbutiassent
Subjonctif présent
je balbutie
tu balbuties
il/elle balbutie
nous balbutiions
vous balbutiiez
ils/elles balbutient
Impératif
balbutie (tu)
balbutions (nous)
balbutiez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais balbutié
tu avais balbutié
il/elle avait balbutié
nous avions balbutié
vous aviez balbutié
ils/elles avaient balbutié
Futur antérieur
j'aurai balbutié
tu auras balbutié
il/elle aura balbutié
nous aurons balbutié
vous aurez balbutié
ils/elles auront balbutié
Passé composé
j'ai balbutié
tu as balbutié
il/elle a balbutié
nous avons balbutié
vous avez balbutié
ils/elles ont balbutié
Conditionnel passé
j'aurais balbutié
tu aurais balbutié
il/elle aurait balbutié
nous aurions balbutié
vous auriez balbutié
ils/elles auraient balbutié
Passé antérieur
j'eus balbutié
tu eus balbutié
il/elle eut balbutié
nous eûmes balbutié
vous eûtes balbutié
ils/elles eurent balbutié
Subjonctif passé
j'aie balbutié
tu aies balbutié
il/elle ait balbutié
nous ayons balbutié
vous ayez balbutié
ils/elles aient balbutié
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse balbutié
tu eusses balbutié
il/elle eût balbutié
nous eussions balbutié
vous eussiez balbutié
ils/elles eussent balbutié

BALBUTIER

(bal-bu-si-é)
V. n. Articuler les mots d'une manière hésitante et imparfaite. Cet enfant balbutie.
Quand la mémoire vacille, la langue balbutie [J. J. ROUSS., Ém. I]
Si on le voit balbutiant dans l'enfance, raisonnant dans l'âge mûr et balbutiant de rechef dans la vieillesse [DIDER., S. le liv. de l'esprit]
Fig. Parler sur quelque sujet confusément et sans une connaissance suffisante. Il a voulu parler sur cette affaire, mais il n'a fait que balbutier. Balbutier, v. n. se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
V. a. Balbutier un compliment.
L'enfant en essayant sa première parole Balbutie au berceau son sublime symbole [de Dieu] [LAMART., Médit, I, 18]
Dieu ! ma bouche balbutie Ce nom des anges redouté ; Un enfant même est écouté Dans le chœur qui te glorifie [ID., Harm. I, 7]

SYNONYME

  • BALBUTIER, BÉGAYER, BREDOUILLER. Ce sont trois vices de prononciation. Le balbutiement est un parler mal articulé soit à cause de l'âge (enfance ou vieillesse), soit à cause d'une émotion. Le bégayement est une maladie convulsive des organes vocaux, qui consiste en un empêchement de prononcer certaines syllabes et une répétition saccadée de certaines autres. Le bredouillement consiste à rouler les paroles les unes sur les autres et à les confondre.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Le comte entendit bien la parole ; mais parler ne put ; car il avoit jà sa langue si morte et le palais si clos qu'il ne faisoit mais que balbutier [FROISS., III, IV, 20]

ÉTYMOLOGIE

  • Balbutire, de balbus. L'ancien franç. avait bauboier, avec le même sens, et qui venait d'un verbe bas-latin, balbicare, de balbus, bègue.

balbutier

BALBUTIER. v. n. (Le T se prononce comme un C.) Prononcer avec peine les lettres B et L; et, dans une acception plus étendue, Articuler imparfaitement les mots qu'on veut prononcer, hésiter en parlant. On a de la peine à comprendre ce qu'il dit, il ne fait que balbutier. Un enfant qui commence à balbutier. La confusion, la honte le fit rougir et balbutier.

Il est quelquefois actif. Balbutier un compliment, des excuses. Il put à peine balbutier quelques mots. Cet acteur n'a fait que balbutier son rôle.

Il signifie figurément, Parler sur quelque sujet confusément et sans connaissance suffisante. Il a voulu parler sur cette affaire, et il n'a fait que balbutier.

Synonymes et Contraires

balbutier

verbe balbutier
Traductions

balbutier

(balbysje)
verbe transitif
dire qqch de façon confuse balbutier un remerciement

balbutier

stammeln, stotternstammer, stutterhakkelen, stamelen, stotterenמלמל (פיעל), מִלְמֵלbalbucearbalbettare, tartagliare
verbe intransitif
parler de façon confuse

balbutier

[balbysje]
vi → to stammer
vt → to stammer