baller

(Mot repris de ballaient)

baller


Participe passé: ballé
Gérondif: ballant

Indicatif présent
je balle
tu balles
il/elle balle
nous ballons
vous ballez
ils/elles ballent
Passé simple
je ballai
tu ballas
il/elle balla
nous ballâmes
vous ballâtes
ils/elles ballèrent
Imparfait
je ballais
tu ballais
il/elle ballait
nous ballions
vous balliez
ils/elles ballaient
Futur
je ballerai
tu balleras
il/elle ballera
nous ballerons
vous ballerez
ils/elles balleront
Conditionnel présent
je ballerais
tu ballerais
il/elle ballerait
nous ballerions
vous balleriez
ils/elles balleraient
Subjonctif imparfait
je ballasse
tu ballasses
il/elle ballât
nous ballassions
vous ballassiez
ils/elles ballassent
Subjonctif présent
je balle
tu balles
il/elle balle
nous ballions
vous balliez
ils/elles ballent
Impératif
balle (tu)
ballons (nous)
ballez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais ballé
tu avais ballé
il/elle avait ballé
nous avions ballé
vous aviez ballé
ils/elles avaient ballé
Futur antérieur
j'aurai ballé
tu auras ballé
il/elle aura ballé
nous aurons ballé
vous aurez ballé
ils/elles auront ballé
Passé composé
j'ai ballé
tu as ballé
il/elle a ballé
nous avons ballé
vous avez ballé
ils/elles ont ballé
Conditionnel passé
j'aurais ballé
tu aurais ballé
il/elle aurait ballé
nous aurions ballé
vous auriez ballé
ils/elles auraient ballé
Passé antérieur
j'eus ballé
tu eus ballé
il/elle eut ballé
nous eûmes ballé
vous eûtes ballé
ils/elles eurent ballé
Subjonctif passé
j'aie ballé
tu aies ballé
il/elle ait ballé
nous ayons ballé
vous ayez ballé
ils/elles aient ballé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse ballé
tu eusses ballé
il/elle eût ballé
nous eussions ballé
vous eussiez ballé
ils/elles eussent ballé

BALLER1

(ba-lé) v. n.
Danser.
Car il [le singe] parle, on l'entend, il sait danser, baller [LA FONT., Fab. IX, 3]
Il fut dansé, sauté, ballé [ID., Joc.]
Sa femme dansait et ballait et ne se donnait nul soin de son ménage [GUI PATIN, Lett. 662]
Vieux ; présentement on dit danser.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Or, sachez vraiement, [elle] n'a talent qu'ele bale [, Berte, XXVII]
    Tost m'en enflera li viaires : Maudahez ait tel saintueres Qui en tel guise fait baler Ciaus [ceux] qui le veulent aorer [, Ren. 18419]
    Il en pacience travaillent, Et balent et tripent et saillent [, la Rose, 5068]
    Lors veïssiés carole [danse] aler, Et gens mignotement baler [, ib. 752]
  • XVIe s.
    Les elephans, les lions, les chevaulx, les chiens, il [Gaster] faict dancer, baller, voultiger, combattre, nager, soy cacher, apourter et prendre ce que il veult [RAB., Pant. IV, 57]
    Ce fut luy qui le premier inventa la maniere de baller armé [AMYOT, Numa, 23]
    Ilz vont chantans par la ville, en ballant leur danse armée [ID., ib.]
    L'autre desfraya à Athenes la danse des enfants qui balloient en rond [ID., Arist. II, 2]
    Un navré de ceste beste [tarantule] ballant ainsi, les joueurs se trouvant las cesserent, et le pauvre balleur cheut en terre comme mort, ayant perdu ses forces [PARÉ, Introd. 24]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, baler, danser, flotter ; provenç. ballar ; espagn. et portug. bailar ; ital. ballare, du bas-latin balla, balle ou paume. Le jeu de la balle ou de la paume était un jeu accompagné, au moyen âge comme chez les Grecs, de danse et de chant ; de là le sens de baller.

BALLER2

(ba-lé) v. n.
Terme de métallurgie. Se former en balle ou loupe.
Dans ces conditions de marche, le fer métallique est bientôt précipité du minerai fondu qui enveloppe la scorie ; on donne alors un mouvement plus rapide au rotator pour faire baller le fer [, Journ. offic. 12 mai 1873, p. 3064, 2e col.]

baller

BALLER. v. n. Danser. Ne faire que chanter et baller. Il est vieux.

Il se dit, en parlant De cérémonies ecclésiastiques des anciennes cathédrales, de certaines salutations qui se faisaient au choeur par le grand chantre, et qui ressemblaient à une danse grave et antique. Le grand chantre ballera au premier psaume.

baller

Baller, danser, Saltare.

Synonymes et Contraires

baller

verbe baller
Littéraire. Avoir un mouvement d'oscillation.