ballet

ballet

n.m. [ it. balletto, petit bal ]
1. Spectacle chorégraphique interprété par un ou par plusieurs danseurs : Le chorégraphe règle le ballet.
2. Troupe de danseurs et de danseuses : Les Ballets russes.
3. Suite musicale accompagnant un spectacle chorégraphique.
4. Activité faite d'allées et venues, de mouvements, en partic. de diplomates, d'hommes politiques, lors de négociations : Le ballet des ministres avant un remaniement ministériel.
Corps de ballet,
ensemble des danseurs d'un théâtre qui ne sont ni solistes ni étoiles.

BALLET

(ba-lè ; le t se lie dans le langage soutenu : un ballet à l'opéra, dites : un ba-lè-t à l'opéra ; au pluriel, l's se lie : les ballets à l'opéra, dites : les ba-lè-z à l'opéra ; ballets rime avec faits, laids, succès, etc.) s. m.
Danse figurée exécutée sur un théâtre ou ailleurs. Un maître de ballet.
Je ne sais quand on dansera ce ballet [SÉV., 459]
La nuit nous allions donner la musique aux dames, et fort souvent nous faisions des ballets que nous dansions aux meilleures maisons de la ville [, Francion, liv. VI, p. 223]
Les ballets ont souvent servi d'intermèdes dans des pièces plus considérables. Fig.
Que le plaisir ne soit autre chose que le ballet des esprits [PASC., P. div. 70]
Pièce de théâtre mêlée de pantomime et de danses, dite aussi ballet-pantomime.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Il n'aillent pas ci jor à carolles ne à giex ne à balestiaux [DU CANGE, ballare.]
  • XVIe s.
    Les nymphes descendirent pour danser un ballet [D'AUB., Hist. II, 104]
    La nouvelle en fut celebrée à son de cloche, feux de joie, ballais et tournois [ID., ib. 458]
    Dances, balets.... carrosel et balet à cheval [ID., ib. III, 480]

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif de bal.

ballet

BALLET. n. m. Danse figurée, exécutée par plusieurs personnes sur un théâtre. Il y a un ballet au premier acte de cet opéra, de ce mélodrame. Exécuter, danser un ballet. Maître de ballet à l'Opéra. Air de ballet.

Opéra-ballet, comédie-ballet, se disait autrefois de Certaines pièces à chaque acte desquelles était joint un divertissement de danse.

Ballet-pantomime, ou simplement Ballet, Pièce de théâtre où l'action n'est représentée que par les gestes et les attitudes des danseurs. Ballet en trois actes. Composer, répéter, monter un ballet. On désigne ces sortes de pièces soit par un titre qui en indique le sujet : Le ballet de Psyché. Le ballet de la Sylphide; soit par le genre auquel elles appartiennent : Ballet héroïque. Ballet pastoral. Ballet comique.

Entrée de ballet. Voyez ENTRÉE.

ballet


BALLET ou BALET, s. m. [Balè, 2e è moy. tout bref.] 1°. Danse figurée et concertée entre plusieurs persones, qui représente quelque chôse de particulier. = 2° Espèce d'opéra, où la danse fait la principale partie: il est divisé, non pas en scènes, mais en entrées. Dans ce ballet, il y avait une entrée de Nymphes, une entrée de Furies, etc.
   On dit, proverbialement, d'un homme qui entre sans cérémonie dans un cercle et en sort bientôt, qu' il a fait une entrée de ballet.

Traductions

ballet

balletballet, drukke beraadslagingen [politiek]Ballettballettbalettμπαλέτοбалетballetto, danza classicaباليهbaletballetballetbalettibaletバレエ발레baletbalé, balletระบำปลายเท้าbaleba lê芭蕾Балетבלט (balɛ)
nom masculin
spectacle de danse

ballet

[balɛ] nmballet (fig) ballet diplomatique → diplomatic to-ings and fro-ings