ballon

(Mot repris de ballons)

1. ballon

n.m. [ it. pallone, grosse balle ]
1. Grosse balle à jouer, le plus souvent gonflée d'air : Ballon de football, de rugby, de basket. Le ballon rond le football le rugby
2. Poche de caoutchouc léger, gonflée d'air ou de gaz et qui peut s'envoler : Le ballon a éclaté. Un marchand de ballons.
3. Aérostat de taille variable, utilisé à des fins scientifiques, sportives ou militaires : Ascension en ballon.
4. (Aussi employé en appos.) Verre à pied de forme sphérique ; son contenu : Des verres ballon. Deux ballons de vin rouge.
5. Dans un laboratoire, récipient de verre sphérique à col effilé.
Ballon d'essai,
nouvelle lancée pour sonder l'opinion ; expérience faite pour tester les chances de réussite d'un projet.
Ballon dirigeable
Ballon d'oxygène,
réservoir contenant de l'oxygène, pour les malades ; fig., ce qui offre un sursis et peut sauver : Cette subvention a été un véritable ballon d'oxygène.
Souffler dans le ballon,
Fam. être soumis à un Alcotest.

2. ballon

n.m. [ all. Belchen ]
Sommet arrondi, dans les Vosges : Le ballon d'Alsace.

BALLON1

(ba-lon) s. m.
Vessie enflée d'air, et recouverte de cuir et plus souvent de peau, qu'on lance avec le poing. Le jeu du ballon.
Notre souffleur à gage Se gorge de vapeurs, s'enfle comme un ballon [LA FONT., Fab. VI, 3]
Poche sphérique en caoutchouc, enflée d'air et fermée hermétiquement pour le même usage. Familièrement. Être enflé comme un ballon, être très gros, et quelquefois avoir trop mangé ; et figurément, être bouffi d'orgueil.
Aérostat. Monter en ballon. Faire une ascension en ballon.
Sans même essayer la nacelle, Nous voyons s'enfler les ballons [BÉR., Fort.]
Ballon d'essai, ballon qu'on lance pour connaître la direction du vent. Fig. Cela n'est qu'un ballon d'essai, cela n'a été fait que pour se rendre compte des dispositions des gens.
En chimie, vase de verre, de forme sphérique, muni d'une ou de plusieurs ouvertures dont chacune a un col cylindrique ou conique.
Bombe d'artifice en carton. Sac plein de poudre et de projectiles.
Motte de terre que le potier prépare pour la mettre en œuvre.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Avecques leurs paroles deceptives et pleines de vent, les flateurs enflent une ame ainsi qu'un ballon [LANOUE, 330]
    Faire d'un pied legier poudroyer les sablons, Voir bondir par les prez l'enflure des ballons [RONS., 663]

ÉTYMOLOGIE

  • Balle 1 ; ital. pallone.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    1. BALLON. Ajoutez :
    Globe en verre et en forme de ballon qu'on met aux lampes.
    Fabricant de ballons pour lampes [, Tarif des patentes, 1858]
    On dit qu'une danseuse de l'Opéra a du ballon, lorsqu'elle danse en arrondissant gracieusement les bras, et en faisant ballonner ses jupes.

    HISTORIQUE

    • XVIe s. Ajoutez :
      Ballon de drap [drap empaqueté] ; ballon d'acier [s'entendait d'une certaine quantité d'acier, soit d'un seul morceau, soit en plusieurs morceaux réunis et mis en paquet arrondi] [MANTELLIER, Gloss. Paris, 1869, p. 11]

BALLON2

(ba-lon) s. m.
Sorte de bâtiment à plusieurs rangs de rames dont on se sert pour naviguer sur les fleuves et les mers du pays de Siam.

BALLON3

(ba-lon) s. m.
Nom, dans la Lorraine, des sommets arrondis d'une montagne.

ÉTYMOLOGIE

  • Sans doute par comparaison avec un ballon 1.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    3. BALLON. Ajoutez :
  • Chant des ballons, bruit qu'on entend parfois dans les montagnes.
    Il nous paraît plus probable que les bruits entendus étaient produits par ce phénomène bien connu des voyageurs sous le nom de chant des ballons, bruit de roche [H. DE PARVILLE, Journ. offic. 29 nov. 1871, p. 4695, 2e col.]

BALLON4

(ba-lon) s. m.
Nom, dans le département de la Somme, d'une voiture destinée au transport du poisson.

ballon

BALLON. n. m. Vessie gonflée d'air et recouverte de cuir ou de fuseaux de peau cousus, dont on se sert pour jouer, en se la renvoyant avec le poing, ou avec le bras couvert d'un brassard, ou avec le pied. Gonfler un ballon. Jouer au ballon.

Il désigne aussi une Grosse balle sphérique formée d'une mince pellicule de caoutchouc gonflée de gaz et qui sert de jouet aux enfants. Un marchand de ballons. Les ballons des grands magasins font la joie des enfants.

Fam., Être enflé comme un ballon, Être très enflé. Il se dit aussi figurément d'une Personne pleine d'orgueil.

Ballon aérostatique ou Aérostat. Voyez AÉROSTAT.

Monter en ballon, faire une ascension en ballon, S'élever dans les airs en se plaçant dans une nacelle suspendue à un ballon aérostatique.

Ballon perdu, Ballon qui n'est pas monté et qu'on abandonne au courant de l'air.

Ballon captif. Ballon retenu à la terre par des cordes et ne pouvant s'élever qu'à une hauteur déterminée.

Ballon d'essai, Petit ballon qu'on lance pour connaître la direction du vent. Fig. et fam., Ballon d'essai se dit quelquefois d'un Petit ouvrage d'esprit donné par un auteur pour pressentir le goût du public et dans l'intention de faire paraître ensuite un ouvrage plus considérable. Il se dit encore de l'Annonce faite à dessein d'un projet qui n'est pas encore arrêté et sur lequel on veut pressentir l'opinion du public; ou d'une Première mesure prise seulement à l'effet de connaître comment seront accueillies d'autres mesures du même genre. Cette nouvelle n'est qu'un ballon d'essai. La nomination, la destitution de ce fonctionnaire n'est qu'un ballon d'essai.

En termes de Chimie, il signifie Grand vase de verre de forme sphérique destiné à recevoir et à condenser les fluides qui se dégagent dans certaines opérations.

En termes de Médecine, Ballon d'oxygène, Vessie remplie d'oxygène et munie d'un tube d'aspiration pour le malade.

Il se dit aussi, en termes de Géographie, des Sommets arrondis de certaines montagnes. Les ballons des Vosges. Le Ballon d'Alsace.

ballon


BALLON ou BALON, s. m. Vessie enflée d'air et couverte de cuir, dont on jouë en la frapant de la main ou du pied. — Jouer au balon, grand joueur de balon. = Enflé comme un ballon, expression qu' on aplique aux hydropiques.

Traductions

ballon

Ballon, Fußball, Luftballon, Ärostat, Ball, Gasballon, Heißluftballon, Kolben, Spielballballoon, football, soccer ball, ball, air‐balloon, glassballon, bal, voetbal, luchtballon, (lucht)ballon, balloon, bierglas, koepelvormige bergtop [in Vogezen], kolf, wolkje [strips]בלון (ז), כדור (ז), בָּלוֹןballonaeròstat, baló de vidreballonμπαλόνι, αερόστατοbalono, piedpilkoglobo, balón, pelotaballonpallone, palla, pallonata, palloncino, pallone aerostaticobalão, aeróstato, bola, futebolбаллон, воздушный шарballongbalonبالونbalónilmapallobalon風船풍선ballongbalonลูกโป่งbóng bay气球 (balɔ̃)
nom masculin
grosse balle avec laquelle on joue jouer au ballon un ballon de football

ballon

[balɔ̃] nm
(pour le sport)ball
lancer le ballon → to throw the ball
le ballon rond (le football par métonymie)football
(= jouet à gonfler) → balloon
lâcher de ballons → balloon release
(AVIATION)balloon
[bande dessinée] → speech bubble
(= verre) → wine glass; (à cognac)balloon glass
Donnez-moi un ballon de beaujolais → Give me a large glass of beaujolais.
ballon de football nmfootball
ballon d'essai nm (MÉTÉO)pilot balloon (fig)feelers pl
ballon d'oxygène nmoxygen bottle
un ballon d'oxygène pour qn/qch (fig) → a shot in the arm for sb/sth