ballotte

BALLOTTE1

(ba-lo-t') s. f.
Petite balle servant à donner des suffrages. Vieux. Boule est maintenant le mot usité.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il ne dit pas simplement, que c'est par sa vertu que les lots ou les ballottes soient jettées au vaisseau [CALV., Instit. 139]
    Le peuple n'eut pas le cœur de prendre seulement les balotes [boules pour voter] en main [MONT., I, 3]
    Il prit à deux mains une fort grosse pierre, et la jetta devant les pieds de Pausanias, disant : Et voilà la balotte que je donne, moy, pour conclure à la bataille [AMYOT, Arist. 39]
    Une balotte de plomb tirée par une harquebuse [PARÉ, VIII, 22]

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif de balle 1

BALLOTTE2

s. f.
Terme de botanique. Fausse orthographe pour ballote.

ballotte

BALLOTTE. n. f. Petite balle dont on se servait pour donner des suffrages ou pour tirer au sort. Toutes les ballottes ont été en faveur d'un tel. Il a vieilli; on dit maintenant BOULE.
Traductions

ballotte

balota