bal

(Mot repris de bals)
Recherches associées à bals: bols

bal

n.m. [ de l'anc. fr. baller, danser ] [bals].
Réunion où l'on danse ; lieu où se tient cette réunion : Donner un bal. Aller au bal. Les bals populaires.
Bal de têtes,
bal où les danseurs sont grimés ou masqués.
Ouvrir le bal,
être le premier à danser ; fig., être le premier à entreprendre qqch, commencer.

BAL

(bal) s. m.
Assemblée dansante. Donner un bal. Aller au bal. Bal public. Bal costumé. Bal masqué. Les bals sont très nombreux cet hiver.
Quelle joie les dames ont eue d'apprendre que celui qu'elles ont vu triompher dans les bals fasse la même chose dans les armées ! [VOIT., Lettr. 140]
Chez la reine, où il y avait bal [HAMILT., Gramm. 7]
L'autre hiver, chez un ministre, Il mena ma femme au bal [BÉRANG., Sénat.]
Donner le bal, amener les musiciens pour faire danser une compagnie.
Qu'ils viennent vous donner le bal [MOL., Préc. 16]
Ironiquement. Donner le bal à quelqu'un, le maltraiter. Fig. Mettre le bal en train, engager une discussion, exciter les esprits.
En termes de jeu, mettre une carte au bal, jouer sur cette carte. On dit, dans un sens analogue, c'est le bal de telle carte.

REMARQUE

  • Au pluriel nous disons bals ; l'ancien français écrivait bals ou bous, qui se prononçaient l'un comme l'autre.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Droe entra el chastel sor son cheval, Mil en troba as tresches e mil au bal [, Gerard de Ross. p. 373]
  • XIIIe s.
    Et s'ele a trop grosses espaules Por plaire as dames et as baules, De delié drap robe port [qu'elle porte] [, la Rose, 13524]
    Si cheveil [ses cheveux] sont par ses espaules ; Lors n'ot talent de mener bauls [RUTEB., II, 121]
    Les pucelles de la cité, Qui lo bal orent demené, Entour elle sont et devant, à leur guise le bal menant [, Roman d'Athis dans DU CANGE, praesentia]
    Danses, baus et caroles [vous] veïssiez commencer [, Berte, X]
  • XVIe s.
    Voici une damoiselle qui, selon la loi du bal continu, baisant sa main, la presenta au chevalier de Meffi, et après une grande reverence, le pria gracieusement de faire un tour de salle pour l'amour de la compagnie [YVER, p. 611]
    Au demourant tout leur bal consiste au mouvement de leurs pieds [AMYOT, Numa, 23]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. BALLER ; provenç. bal ; espagn. baile ; ital. ballo. Une des formes de l'ancien français baule se rapproche de l'espagnol par l'e qui la termine.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    BAL. Ajoutez :
    Épée de bal, épée qui ne sert que pour la toilette.
    Si mon premier langage était scintillant et musqué comme l'épée de bal et la poudre [A. DE VIGNY, Stello, ch. 20]
    Anciennement, bal réglé, bal ouvert par un branle.
    Le dimanche gras, il y eut grand bal réglé chez le roi, c'est-à-dire ouvert par un branle, suivant lequel chacun dansa après [SAINT-SIMON, ch. II, p. 24 (t. I, éd. Chéruel et Ad. Regnier fils)]

bal

BAL. n. m. Réunion, assemblée où l'on danse. Grand bal. Donner un bal. Aller à un bal, au bal. Ouvrir le bal. Courir les bals. Avoir bal chez soi. Le bal a été brillant. Le bal languissait, de nouveaux danseurs l'ont animé. Bal paré. Bal masqué. Bal costumé. Elle a été la reine du bal. Bal public. Bal champêtre. Bal de nuit.

Fig. et fam., Mettre le bal en train, Engager une affaire, une discussion; soulever une question qui agite et réveille les esprits.

Fig. et ironiq., Donner le bal à quelqu'un, Le maltraiter.

bal

Bal, Danse, Saltatio, Chorea, ballidzô, tripudio ballismos, tripudium, saltatio, quae ad tympana crepitantia, vel etiam ad cymbala desaltabatur.

bal


BAL, s. masc. [Il fait au plur. BALS et non pas BAUX. Bref au sing. long au plur.] = Assemblée pour danser; Acad. Le Dict. de Trév. le borne aux jeunes gens. Mais le bal assemble toute sorte de persones, et de tout âge, ou pour danser, ou pour voir danser. Grand bal; doner le bal à..... courir le bal, etc. Bal masqué, bal paré. L'Acad. ne met pas ceux-ci.
   On apèle Reine du bal, celle à qui on le done; et Roi du bal, celui qui en fait les honeurs, et danse le premier.

Synonymes et Contraires

bal

nom masculin bal
1.  Réunion où l'on danse.
surprise-partie -familier: boum, sauterie, surboum.
2.  Lieu où l'on danse.
Traductions

bal

Ballball, dancebal, danspartij, dansfeest, dansgelegenheidנשף (ז), נֶשֶׁףbaileбалballoحَفْلَةٌ راقِصَةplesbalχορόςtanssiaisetbal舞踏会무도회ballbalbailebalงานบอลbalobuổi khiêu vũ舞会 (bal)
nom masculin pluriel bals
fête pendant laquelle on danse
fête où l'on vient déguisé

bal

[bal] nmdance; (grande soirée)ball
le bal du village → the village dance
le bal des débutantes → the debutantes' ball