balsamique

balsamique

[ balzamik] adj. [ du lat. balsamum, baume ]
Qui a les propriétés, l'odeur d'un baume : D'agréables senteurs balsamiques.

balsamique

(balzamik)
adjectif
qui a l'odeur d'une résine un encens au parfum balsamique du vinaigre balsamique

BALSAMIQUE

(bal-za-mi-k') adj.
Qui tient de la nature du baume. Odeur, vertu balsamique.
Quand la terre, exhalant sa vertu balsamique [LAMART., Harm. II, 8]
Embaumé, parfumé.
Rouvrant les yeux à la lumière, respirant l'air balsamique du printemps [DIDER., Sur les saisons.]
Nul ombrage fertile N'y donne au rossignol un balsamique asile [A. CHÉN., 34]
Et des jeunes rosiers le balsamique ombrage [ID., Élég. 10]
Fig.
Certaine quiétude et douce et balsamique [REGNARD, Légat. IV, 6]

ÉTYMOLOGIE

  • Balsamum, baume (voy. BAUME 1).

balsamique

BALSAMIQUE. adj. des deux genres. Qui a une propriété, une vertu, une qualité analogue à celle du baume. Cette plante a une odeur balsamique, une vertu balsamique.

Il se dit particulièrement, en termes de Médecine, des Médicaments qui tiennent de la nature des baumes ou qui sont eux-mêmes des baumes. Dans cette acception, on l'emploie aussi comme nom masculin. Employer des balsamiques.

Air balsamique, Air chargé des parfums qui s'exhalent des plantes.