balyk

BALYK

(ba-lik') s. m.
Dos d'esturgeons salés et séchés [, Journ. offic. 23 juill. 1874, p. 5158, 3e col.]
Après 15 ou 20 jours de sel, on lave le balyk, on le met un peu au soleil, puis à l'ombre et dans un courant d'air, à l'abri d'un toit [, ib. p. 5159, 1re col.]
Traductions