bancal, ale


Recherches associées à bancal, ale: bancales, bancals, fatal

BANCAL, ALE

(ban-kal, ka-l') adj.
Qui a une jambe ou les jambes tortues. Substantivement. Un bancal ; des bancals.
Populairement. Un bancal, un sabre de forme recourbée.

REMARQUE

  • Ce mot n'est ni dans les anciennes éditions de l'Académie, ni dans les dictionnaires de Furetière et de Richelet. Celui de l'Académie, édit. de 1762, ne donne que le féminin bancale, avec cette explication : " Il se dit populairement d'une femme dans le même sens qu'on dit bancroche en parlant d'un homme. " Depuis, cet adjectif est devenu des deux genres, mais, comme bancal n'avait été usité qu'au féminin, le masculin pluriel bancaux ne s'était pas présenté : aujourd'hui l'usage a admis de dire des bancals.

ÉTYMOLOGIE

  • Il y a dans le provençal et le bas-latin bancal, qui signifie un banc et qui vient de banc. Se serait-on servi de ce mot, par une vague assimilation, pour désigner ce que nous nommons un bancal ? ou bien serait-ce un mot venu du nord de la France, et où entrerait l'allemand Bein, jambe ? L'absence d'historique laisse tout dans le doute.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • BANCAL. - ÉTYM. Ajoutez : À propos de bancal, on pense naturellement à cette expression populaire : il a les jambes en pied de banc, pour il est bancal, les pieds d'un banc étant rapprochés par le haut et éloignés par le bas (Note communiquée par M. B. M. Petilleau).