bandé


Recherches associées à bandé: bondé

bandé


bandée

(bɑ̃de)
adjectif
1. recouvert d'un morceau de tissu avoir les yeux bandés
2. protégé par un bandage avoir le genou bandé

bande

BANDE. n. f. Sorte de lien plat et large pour envelopper ou serrer quelque chose. Bande de toile. La bande d'une plaie. La bande d'une saignée. Sa bande s'est défaite. Bande de papier. Bande de cuivre. Mettre une bande de fer à une roue.

Mettre sous bande un livre, un journal, etc. L'entourer d'une bande de papier ou de deux bandes qui se croisent. Envoyer des brochures, des journaux sous bande par la poste.

Il se dit quelquefois d'un Morceau d'étoffe, de cuir, etc., qui a plus de longueur que de largeur, quelle qu'en soit la destination. Une bande de taffetas, de velours. Couper une étoffe par bandes. Bande de tapisserie. Bande de broderie. La toge prétexte était bordée d'une bande de pourpre.

Mettre une bande sur l'affiche du théâtre, La couvrir d'une bande de papier pour faire savoir qu'on ne joue pas.

Il se dit, en termes d'Architecture, de différents Membres plats et unis qui ont peu de hauteur et de saillie sur une grande longueur. Le fût des colonnes est quelquefois orné de bandes. On dit plus souvent PLATE-BANDE.

Il signifie, en termes de Blason, une des Pièces de l'écu, laquelle va de l'angle dextre du chef à l'angle senestre de la pointe. Il portait de gueules à la bande d'or. C'est l'opposé de BARRE.

Il se dit, en termes d'Anatomie, de Certaines parties allongées, étroites et peu épaisses. Bande médullaire. Bande ligamenteuse, charnue, etc.

Il se dit, par extension, de Certaines autres choses plus longues que larges. Une bande de terre sépare nos deux propriétés. Une bande de gazon. Des bandes lumineuses s'étendaient à l'horizon.

Il se dit aussi, en parlant d'un billard, des Côtés intérieurs qui sont rembourrés. Les quatre bandes d'un billard. Les grandes bandes et les petites bandes. Il faut toucher la bande. Cette bande fait sauter la bille. Cette bande ne rend pas, n'est pas juste.

En termes d'Astronomie, Bandes de Jupiter, Bandes obscures ou inégalement lumineuses qui traversent le disque de Jupiter et qui sont toutes parallèles entre elles et à l'équateur de cette planète.

En termes de Marine, Bande du Nord, bande du Sud, Le côté du Nord, le côté du Sud, par rapport à la ligne. Donner la bande, de la bande, se dit d'un Bâtiment qui incline, qui penche d'un côté. Donner la demi-bande à un bâtiment, le mettre à la bande, Faire qu'il incline sur le côté, de manière qu'on puisse visiter une partie de sa carène, la nettoyer, etc.

bande

BANDE. n. f. Troupe, compagnie. Bande joyeuse. Une bande de musiciens. Une bande de maraudeurs. Une bande de factieux. Une bande de voleurs, de brigands. Il était le chef de la bande. C'est lui qui mène la bande, Ces oiseaux vont par bandes, tous d'une bande. Une bande d'étourneaux.

Les bandes françaises, les bandes espagnoles, L'ancienne infanterie française, espagnole. Les vieilles bandes espagnoles furent vaincues à Rocroy par le grand Condé.

Il signifie aussi Parti, ligue. Il est d'une autre bande. Tous les gens de sa bande. Il est de la bande. Dans ce sens on ne l'emploie guère que par dénigrement.

Bande noire, Association de spéculateurs qui achètent les grandes propriétés pour les morceler, les vieux monuments pour les démolir et en revendre les matériaux.

Faire bande à part, Se séparer de ceux avec lesquels on était en société.

bande

Bande, f. penac. Aucuns escrivent Bende, mais est prononcé par a obscur, selon la regle de la voyele e, quand elle est en mesme syllabe avec la consone n, horsmis és tierces personnes plurieles des verbes, et signifie proprement une piece de quelque estoffe que ce soit, longue et estroitte, Fascia. Selon ce on dit, Une robe bandée de velours, satin, taffetas, toile d'or ou d'argent. Et en fait d'armoiries, une Bande est celle qui estant plus large que n'est le baston, ne la cotice, descend par travers de la teste au fonds de l'escu. Et en cas d'embattage de roües, Bande est la piece de fer de la largeur du dos de la roüe, laquelle est cloüée à clouds de bande sur le dos de ladite roüe. Et entre Chirurgiens, Bande est le drappeau taillé long et estroit, dont ils bandent les medicaments par eux appliquez aux blessez et malades, dont les diminutifs sont Bandeau et Bandelette. Et parce qu'anciennement, comme fait-on encores, les Ensegnes des gents de guerre, estoient faites de plusieurs telles bandes de diverses couleurs, cousues ensemble, dont paradventure sont venus les mots de Bandiere et Banderole (si mieux on n'aime que l'un et l'autre descendent de Ban) on appelle Bande en fait militaire, la compagnie de soldats assemblée et marchant sous une telle bandiere, dont vient par composition le verbe desbander, et cette maniere de parler, à la desbandée, comme quand on dit, Ils se sont desbandez, et marchent à la desbandée, c. sans suivre leur Ensegne. Et par translation on appelle Bande, quelque compagnie que ce soit d'hommes ou de femmes, ou d'eux deux ensemble, quand ils vont en trouppe, comme, Voila belle bande, et, Ils sont belle bande, c. belle compagnie. Et par mesme figure dit-on quelques-uns s'estre bandez contre un tel, c. conjurez, qui ont promis ensemble une ligue et faction au prejudice d'un tel, Coniurati, parce que comme l'homme de guerre se venant mettre sous une Bandiere et Ensegne, fait serment de n'abandonner sa Bande, marcher et combattre à outrance en icelle: ainsi ceux qui se bandent (c'est à dire, qui se mettent de compagnie, comme s'ils devoient marcher sous une Ensegne) contre aucun, se font le serment l'un à l'autre de ne s'abandonner, ce que le mot Latin Coniurati importe.

La bande joyeuse, Thiasus hilaritatis, Thiasotae hilarium.

Qui sont de la bande joyeuse, Synthiasotae hilaritatis. B.

Bande d'hommes, Grex hominum, Caterua, atque conuentus.

Bande et compagnie tres-courtoise des poursuivans, Officiosissima natio candidatorum.

¶ Bande de gens de guerre, Copia et Copiae.

Petite bande de gens de guerre, Copiola.

Une bande de gens de pied, Peditatus, Caterua.

Une bande de gens à pied des plus gentils compagnons qui fussent en tout l'ost des Romains, qui estoient gardez pour les derniers mets, si les deux premieres bandes estoient deffaites ou repoussées, Triarij, triariorum.

Bande de gens-d'armes, Turma.

Une bande de dix hommes, Decuria.

Une bande de gens de guerre contenant 1250. hommes, Cohors.

Une ancienne bande de gens de guerre des plus robustes, comme de l'aage de trente à trente cinq ans, Principia, plurale.

La bande de quelque Capitaine, ou toute une armée, Manus.

Les bandes des legions, Legionariae cohortes.

Les cinq bandes des hommes d'armes Romains assistans pour conseil aux magistrats Romains cognoissans des causes criminelles, Decuriae.

Qui est d'une mesme bande, Turmalis.

De sa bande, Ex suo numero.

Ceux de la bande, Gregales tui.

Qui est de la bande ou compagnie, Manipularis.

Qui estoient de la premiere bande, Classici.

Qui estoit de la seconde bande apres Crassus, Qui erat M. Crassi quasi secundarius.

Couché au rolle de la bande, Centuriatus.

Une armée sur la mer, partie en deux bandes, Bipartito classis distributa.

Distribuer en cinq bandes, In quinque classes distribuere.

Enroller aux bandes, In numeros referre.

Il n'est pas encore enrollé aux bandes, Neque adhuc nomen eius in numeros relatum est.

Distribuer par bandes, Centuriare.

Desployer ses bandes, et mettre en ordonnance, Explicare agmen dicuntur imperatores.

Se diviser et faire bande à part, Secedere, Secessionem facere.

¶ Par bandes, Castellatim, Cateruatim, Manipulatim, Turmatim.

Par petites bandes, Cuneatim.

Mettre par bandes et enroller des serfs, Seruorum vicatim tota vrbe celebrare descriptionem.

Mis par bandes, AEquati numero.

Ordonner par bandes, Distribuere in numeros.

Apres qu'ils estoient assemblez et ordonnez par bandes, Vbi ad decuriatum aut centuriatum conuenissent.

Diviser et rediger par bandes, Decuriare.

¶ Une bande et ligue, Factio.

¶ Une bande ou ruben de teste, Vitta.

Une bande ou bandelette, comme celle dequoy on lie les petis enfans, Fascia.

Bandes de fer crochues par le bout, Hami ferrei.

Bande qu'on met autour d'un habillement, Limbus.

bande


BANDE, s. f. Lien plat et large pour enveloper et serrer quelque chôse. Bande de toile, de fer, de cuivre; bande d'une saignée, d'une plaie. = Ornement plus long que large qu'on joint à des meubles; bande de velours; un lit par bandes, etc.
   BANDE. Troupe, Compagnie. Voyez Troupe. — Ce mot se disait autrefois pour signifier des Troupes de Gens de guerre: "Les Bandes Espagnoles. "Déjà les Bandes Grecques avoient joint le grôs de son armée, dit Vaugelas, dans son Quinte-Curce. Il n'est plus en usage en ce sens-là. On dira bien: la Cavalerie se sépara en deux bandes. Mais c'est autre chôse. L. T. = Parti ou ligue. "Il est d'une autre bande. — Faire bande à part; se séparer d' une compagnie; n'être pas des afaires, ou des divertissemens comuns.
   BANDE, côté. Terme de marine. "Ce vaisseau est à la bande; sur le côté, pour le radouber.

Traductions

bandé

[bɑ̃de] adj
[bras, tête] → bandaged
[yeux] les yeux bandés → blindfold, blindfolded
Il pourrait le faire les yeux bandés → He could do it blindfold., He could do it blindfolded.