banque

banque

n.f. [ it. banca, banc, table de changeur ]
1. Établissement privé ou public qui facilite les paiements des particuliers et des entreprises, avance et reçoit des fonds, et gère des moyens de paiement ; siège local de cette entreprise : Succursale d'une banque. Ouvrir un compte dans une banque.
2. Branche de l'activité économique constituée par les banques et les établissements de même nature : Travailler dans la banque.
3. Dans certains jeux, fonds d'argent remis à l'un des joueurs et destiné à payer ceux qui gagnent : Tenir la banque. Faire sauter la banque
gagner tout l'argent que la banque a mis en jeu
4. Service public ou privé qui recueille, conserve et distribue des tissus, des organes : Banque de cornées, d'os. Banque du sang, du sperme.
Banque de données,
ensemble de données relatives à un domaine, organisées par traitement informatique, accessibles en ligne et à distance.

BANQUE

(ban-k') s. f.
Originairement, commerce d'argent qu'on fait remettre de place en place, d'une ville à une autre, par le moyen des lettres de change ; établissement qui se chargeait de l'argent des particuliers pour le faire valoir à gros intérêts ou le mettre en sûreté. Faire la banque, faire ce genre de commerce.
Celui-ci faisait la banque ; celui-là se donnait au commerce de la mer [MONTESQ., Lett. pers. 115]
Aujourd'hui, entreprise commerciale dont les opérations consistent à recevoir, conserver, payer, emprunter et prêter les capitaux sous forme de monnaie métallique ou autre. Commerce consistant à effectuer pour le compte d'autrui des payements et recettes, à faire l'escompte, à acheter et revendre soit des valeurs commerciales, lettres de change, billets de commerce, effets publics, actions d'entreprises industrielles et tous titres créés pour l'usage du crédit, soit des monnaies ou matières d'or et d'argent. Plus spécialement, les établissements par actions qui se livrent à ces diverses opérations. Maison de banque, maison qui s'occupe principalement des opérations de banque. Banque, lieu où se font les opérations. Banque de circulation, celle qui émet des billets dits de banque. Banque de dépôt et de virement, celle qui reçoit des valeurs et les transfère par ses écritures. Banque d'escompte, celle qui fait des avances sous forme d'escompte et de prêt direct. Banque publique : 1° celle qui fait ses opérations non avec des clients particuliers, mais avec le public en général, à des conditions réglées par des dispositions générales ; 2° institution de banque fondée, dirigée ou dotée par les États ou villes qui en sont le siége. Banque agricole, celle qui fait des avances à l'agriculture. Banque foncière, immobilière, territoriale, celle qui fait des prêts garantis par des immeubles. Banque mobilière, celle qui fait des avances sur valeurs mobilières. Banque hypothécaire, celle qui fait des prêts sur hypothèque.
Terme d'imprimerie. Payement fait aux ouvriers chaque semaine ou tous les quinze jours.
Terme de jeu. Somme qu'a devant lui le joueur qui tient contre tous les autres. Faire sauter la banque, gagner tout l'argent de celui qui tient le jeu. Fig.
Ces gens jouent contre le peuple, mais ils tiennent la banque contre lui [MONTESQ., Esp. XXV, 6]
Au jeu du commerce, les cartes qui composent le talon.
Terme de métiers. Instrument qui porte les bobines du passementier. Banc sur lequel travaille l'ouvrier en peignes. Billot où est la meule d'acier sur laquelle se font les pointes d'épingles.
Terme de marine. Navire qui fait la pêche de la morue sur le banc de Terre-Neuve.
Populairement, les artifices des bateleurs, le charlatanisme.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Le charlatan estoit monté sur un petit eschaffaut jouant des regales [sorte d'épinette] et tenant banque comme on en voit assez à Venise en la place St-Marc [, Sat. Mén. p. 3]

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. banca ou banco, banque, proprement banc (voy. BANC), à cause du banc qu'avaient à l'origine, comme beaucoup d'autres marchands, ceux qui faisaient le commerce d'argent.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    BANQUE.
    Ajoutez :
  • Banque d'émission, banque qui émet des billets.
    En principe, les billets d'une banque d'émission devraient être représentés par son stock métallique et par son portefeuille exclusivement composé de bonnes lettres de change [DE WARU, Enquête sur la Banque, p. 205]
  • Autrefois, lieu public où se faisait le trafic d'argent, où s'assemblaient les banquiers, les marchands, et où il se débitait, comme maintenant à la bourse, force nouvelles.
    Je serai curieux de vous mander des nouvelles..., et je sais bien que je suis la meilleure banque d'où vous en sauriez avoir [MALH., Lexique, éd. L. Lalanne]

banque

BANQUE. n. f. Commerce qui consiste à recevoir des capitaux en compte courant avec ou sans intérêt; à échanger des effets ou à les escompter avec des espèces, à des taux et moyennant des commissions variables; à exécuter pour le compte de tiers toutes opérations de ce genre et à se charger de tous services financiers; à créer et à émettre des lettres de change; d'une façon générale, Commerce de l'argent, ainsi que des titres et valeurs. Ce négociant fait la banque, entend bien la banque. On disait de même autrefois Tenir la banque. Tenir banque ouverte.

Il désigne particulièrement l'Établissement où se fait ce commerce.

Maison de banque, ou simplement Banque, Maison où l'on fait le commerce de banque. La Banque de France, de Londres, de Bordeaux. Le directeur, les régents de la banque. Porter son argent à la banque. Action de la banque. Banques d'escompte, de dépôt et de virement. Banques agricoles, hypothécaires, foncières, mobilières, immobilières. Banques industrielles, populaires, coloniales. Les banques particulières et les banques publiques sont ordinairement sous la surveillance de l'autorité.

Il se dit, par extension, des Négociants mêmes qui font ce commerce. Les frères Tels sont la meilleure maison de banque d'Amsterdam.

Billet de banque, Billet à vue et au porteur émis par une banque dite : Banque d'émission. En France, la Banque de France a le privilège exclusif d'émettre des billets de banque. Billet de banque de cinq cents francs, de mille francs.

Avoir un compte en banque, Y avoir des fonds déposés et s'y faire créditer ou débiter.

Il se dit aussi, dans certains corps de métiers, du Paiement qui se fait aux ouvriers, chaque semaine, ou tous les quinze jours, ordinairement le samedi. Jour de banque. Livre de banque.

À certains jeux où une seule personne joue contre plusieurs, il se dit de la Somme que celui qui tient le jeu a devant lui pour payer ceux qui gagnent. La banque est considérable. Faire une bonne, une mauvaise banque, Gagner ou perdre en tenant le jeu. Faire sauter la banque, Gagner tout l'argent que le banquier a mis au jeu.

Dans certains corps de métiers, il se dit de la Table devant laquelle ou du Siège sur lequel travaillent les ouvriers.

banque

La Banque, Mensa, Trapeza, trapezae.

Je te feray delivrer argent par la banque pour voyager, A trapezita dabo tibi viaticum.

Envoyer de l'argent, ou faire tenir de Rome en Athenes par la banque, ou par lettres de change, Collybo pecuniam curare, vel mittere Athenas, Permutare pecuniam Athenas. B. ex Cicerone.

banque


BANQUE s. f. [Banke, 1re lon. 2e e muet.] 1°. Lieu où celui qui fait commerce d'argent exerce sa profession: porter de l'argent à la banque. = 2°. Etat et fonction du Banquier. "Il tient la banque, il entend très-bien la banque. = 3°. Caisse publique en certains Etats; Banque de Venise, d'Amsterdam. = 4°. En certains jeux, fonds d'argent que celui qui tient le jeu a devant soi. La Banque perd ou gagne.

Traductions

banque

Bankbankbank, bankwezen, depot [bloed, etc.], gegevensבנק (ז), בַּנְקbankbanc, bancabankabankτράπεζαbankobancopankkibankbangk, bankbankibanca, bancario, bancobankbancobancăбанкbankbenkibankaبَنْكbanka銀行은행bankธนาคารngân hàng银行Банка銀行 (bɑ̃k)
nom féminin
endroit où l'on dépose et retire son argent compte en banque

banque

[bɑ̃k] nf
(= établissement) → bank
(= secteur) → banking
banque d'affaires nfmerchant bank
banque de dépôt nfdeposit bank
banque de données nf (INFORMATIQUE)data bank
banque d'émission nfbank of issue
banque des yeux nfeye bank
banque du sang nfblood bank