barbouillage

barbouillage

ou

barbouillis

n.m.
Action de barbouiller ; peinture, écriture, dessin ainsi obtenus : Une page pleine de barbouillages gribouillage

barbouillage

(baʀbujaʒ)
nom masculin
peinture ou dessin fait grossièrement les premiers barbouillages d'un enfant

BARBOUILLAGE

(bar-bou-lla-j', ll mouillées, et non bar-bou-ya-j') s. m.
Enduit de couleur fait grossièrement à la brosse.
Mauvaise peinture.
Vous me demandez le portrait d'un homme qui vous aime autant qu'il vous estime ; je n'ai plus qu'une mauvaise copie.... je vous enverrai ce barbouillage [VOLT., Lettre Damilaville, 5 avril 1765]
Écriture illisible. Il est impossible de déchiffrer ce barbouillage.
Discours confus et mal ordonné.
Dans tous nos barbouillages, nous ne cesserons d'épier la nature [J. J. ROUSS., Ém. II]

ÉTYMOLOGIE

  • Barbouiller.

barbouillage

BARBOUILLAGE. n. m. Action de barbouiller ou Résultat de cette action. Ce n'est pas là de la peinture, ce n'est que du barbouillage. Il m'est impossible de déchiffrer ce barbouillage. Il est familier.

barbouillage


BARBOUILLAGE, s. m. [Bar-bou-glia-je, mouillez les ll: tout bref.] 1°. Mauvaise peintûre. = 2°. Récit; raisonement confus et embrouillé. "On ne comprend rien à tout ce barbouillage.

Synonymes et Contraires

barbouillage

nom masculin barbouillage
Écrit illisible.
barbouillis, griffonnage -familier: gribouillage, gribouillis.
Traductions

barbouillage

מרחנות (נ)

barbouillage

fipentrado

barbouillage

imbrodolatura