barigel ou barisel

BARIGEL ou BARISEL

(ba-ri-jêl ou ba-ri-zèl) s. m.
Nom du chef des sbires dans plusieurs villes d'Italie.
Je ne peux vous mener qu'en Basse-Normandie, dit le barigel [VOLT., Cand. 22]
On n'avait point de peur.... Qu'un barisel vous mît dedans la tour de Nonne [nom d'une prison de Rome] [RÉGNIER, Sat. VI]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Je ne craignois d'aller sans ma patente ; Car j'estois franche et de tribut exempte ; Je n'avois peur d'un gouverneur fascheux, D'un barisel ny d'un sbire outrageux [DU BELLAY, VII, 62, verso.]

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. et portug. barrachel ; ital. bargello ; bas-lat. barigildus ; mot que sa finale indique être d'origine germanique, mais qu'on ne sait à quoi rattacher dans les idiomes allemands.