barillet

(Mot repris de barillets)

barillet

[ barijɛ] n.m.
1. Cylindre mobile d'un revolver, destiné à recevoir les cartouches.
2. Partie cylindrique d'un bloc de sûreté, dans une serrure.
3. Boîte cylindrique contenant le ressort d'entraînement d'une montre, d'une pendule.

barillet

(baʀijɛ) , (baʀilɛ)
nom masculin
technique pièce en forme de cylindre dans un appareil le barillet d'un revolver

BARILLET

(ba-ri-llè, ll mouillées, et non ba-riyé) s. m.
Petit baril.
Petit bijou en forme de baril.
Terme d'horlogerie. Boîte qui renferme le grand ressort d'une montre ou d'une pendule.
Étui de bois renfermant la jauge du cordier.
Partie de tuyau en cuivre dans laquelle monte et descend le piston d'une pompe.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Ileucques les a fet moult netes, Si les bat entre deus tuiletes, Puis en empli un barillet [, Ren. 19279]
  • XVe s.
    Item à Thibault de la garde, .... Que luy donray-je que ne perde ? .... Le barillet ? par m'ame, voyre ; Genevoys est plus ancien Et a plus grand nez pour y boire [VILLON, G. testam.]

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif de baril.

barillet

BARILLET. n. m. Petit baril.

Par extension, il signifie plus ordinairement Petite boîte ou petit bijou en forme de baril. Barillet d'ivoire. Barillet d'or, d'argent.

En termes d'Arts, il désigne Diverses sortes de dispositifs en forme de petit tonneau destinés à contenir tel ou tel mécanisme, tels que la boîte du ressort d'une montre ou d'une pendule; celle où sont logées les balles d'un revolver; le cylindre dans lequel monte ou descend le piston d'une pompe.

En termes d'Anatomie, il désigne aussi la Cavité située derrière le tambour de l'oreille.

barillet


BARILLET, s. m. [Barigliè; mouillez les ll; 3e è moy. tout bref.] Petit baril.

Traductions

barillet

תוף אקדח (ז)

barillet

barrel, chamber

barillet

bareleto

barillet

ancarote, barrilete, barrilote

barillet

барел

barillet

barillet

barel

barillet

tønde

barillet

FAT

barillet

บาร์เรล

barillet

[baʀijɛ] nm [revolver] → cylinder