barlong, ongue

BARLONG, ONGUE

(bar-lon, lon-gh') adj.
Qui a la figure d'un carré long, mais irrégulier.
Le géomètre n'y avait vu qu'un bosquet barlong de dix arpents [MONTESQ., Lett. pers. 128]
Plus long d'un côté que de l'autre, en parlant de vêtements. Châle barlong.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Autre [miroirs] font diverses ymages Aparoir en divers estages, Droites, belongues et enverses [, la Rose, 18375]
  • XVIe s.
    Pareille facilité treuvera-on au mesurer de la piece barlongue, c'est à dire plus longue que large, ou en quarré-long [O. DE SERRES, 12]
    Suffit de rendre en quarré parfaict ou barlong toutes aires et places [ID., 14]

ÉTYMOLOGIE

  • Bar (voy. BAR....), préfixe indiquant obliquité, et long. Berry, bilong ; picard, berlong. L'ancien français belong est pour beslong (voy. BES- qui a le même sens que bar).