barrés

BARRÉS

(bâ-ré) s. m. plur.
Nom qu'on donnait autrefois aux Carmes parce qu'ils portaient des manteaux divisés par quartiers blancs et noirs.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Li barré sont près des beguines, Ne lor faut que passer la porte [RUTEB., 159]