bas-fond

bas-fond

n.m. (bas-fonds).
1. Fond éloigné de la surface de la mer, d'un cours d'eau (par opp. à haut-fond).
2. Terrain en contrebas des terrains voisins.

bas-fonds

n.m. pl.
Quartiers misérables ou malfamés d'une ville ; catégories misérables de la population : Les bas-fonds de la société
lie [litt.] ; élite

bas-fond

(bɑfɔ̃)
nom masculin pluriel bas-fonds
1. endroit où l'eau est peu profonde naviguer sur les bas-fonds
2. figuré partie d'une population qui vit dans la misère les bas-fonds d'une grande ville

BAS-FOND

(bâ-fon) s. m.
Terrain bas et enfoncé. Une maison située dans un bas-fond.
Endroit de la mer peu profond, mais sur lequel la navigation est possible ; par opposition à haut-fond qui vient jusqu'à fleur d'eau et sur lequel il est dangereux de naviguer. Au plur. Des bas-fonds.

ÉTYMOLOGIE

  • Bas et fond.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    BAS-FOND. Ajoutez :
    Fig. Les bas-fonds de la société, classes d'hommes dégradés par la misère ou par le vice.

bas-fond

BAS-FOND. n. m. Terrain bas et enfoncé. Cette pièce de terre est dans un bas-fond. Les bas-fonds sont fertiles, mais humides et souvent inondés. Il n'a gelé, ce printemps, que dans les bas-fonds.

Il se dit aussi communément des Endroits de la mer où il y a peu d'eau, où la sonde rencontre promptement le fond. Nous échouâmes sur un bas-fond. Ce bâtiment tire beaucoup d'eau, il ne peut naviguer dans les bas-fonds.

Les marins le disent plus exactement d'une Élévation au fond de la mer par-dessus laquelle tout bâtiment peut passer et qu'on ne trouve qu'au moyen de la sonde, par opposition aux Hauts-fonds qui atteignent presque la surface de la mer et où les bâtiments risquent de toucher.

On dit figurément Les bas-fonds de la société, pour désigner les Gens sans aveu.

bâs-fond


BâS-FOND, s. m. [Bâfon; 1re et 2e lon.] Terme de Marine. Fond où il y a peu d'eau, et où l'on peut échouer.

Traductions

bas-fond

ondiepte

bas-fond

[bɑfɔ̃]
nm (NAVIGATION)shallow bas-fonds
nmpl (fig)dregs