bas-relief

bas-relief

n.m. (bas-reliefs).
Sculpture adhérant à un fond, dont elle se détache avec une faible saillie (par opp. à haut-relief) : Les bas-reliefs des frontons des temples grecs.

bas-relief

(bɑʀəljɛf)
nom masculin
pluriel bas-reliefs
art sculpture dont le relief n'est pas très profond un épisode de la mythologie sculpté en bas-relief

BAS-RELIEF

(bâ-re-lièf) s. m.
Ouvrage de sculpture en saillie sur un fond uni.
L'on voit en bas-reliefs les aventures de la déesse [FÉN., Tél. IV]
Au plur. Des bas-reliefs.

ÉTYMOLOGIE

  • Bas et relief, c'est-à-dire relief peu saillant, par opposition à ronde bosse ; ital. bassorilievo, de basso, bas, et rilievo, relief.

bas-relief

BAS-RELIEF. n. m. T. d'Architecture. Ouvrage de sculpture où les objets sont représentés en saillie sur un fond auquel ils adhèrent. Bas-relief de marbre, de bronze. Bas-relief antique. Les bas-reliefs du Parthénon, du Louvre. Des ornements en bas-relief. Figures, portrait en bas-relief.

bâs-relief


BâS-RELIEF, s. m. [Bâre-lièf; 1re lon. 2e e muet, 3e è moy.] Ouvrage de sculpture, où ce qui est représenté a peu de saillie.

Traductions

bas-relief

תבליט (ז)

bas-relief

барелеф

bas-relief

[bɑʀəljɛf] nmbas-relief