basaner

(Mot repris de basanasses)

BASANER

(ba-za-né) v. a.
Donner à la peau une teinte noirâtre.
Il faut toujours avoir le masque sur les yeux, De peur que peu à peu le clair flambeau des cieux De ses rais élancés ne basane la face, [, Disc. sur la Mode, en 1613]
Se basaner, v. réfl. devenir basané.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Dont se fait leucophlegmatie qui fait le corps tout bouffi et la couleur du visage basanée et blafarde [PARÉ, XVIII, 71]
    .... Dès la terre gelée Des scythes englacés, jusques à la hallée Des Mores bazanez [RONS., 863]
    Il n'est pas bon tanneur ; car il ne sçayt besanner son cuyr [PALSGR., p. 574]

ÉTYMOLOGIE

  • Basane.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    BASANER. Ajoutez :
    Recouvrir de basane. Basaner une culotte.